La PLAAF confirme la présence de J-20 à Zhuhai

Selon un communiqué officiel de l’armée de l’air chinoise diffusé ce matin, l’avion de chasse J-20 sera bel et bien présent au Salon aéronautique de Zhuhai qui ouvrira ses portes le 1er Novembre.

Dans une conférence de presse tenue aujourd’hui sur le thème de « la participation de l’armée de l’air chinoise à l’Airshow China », SHEN Jinke, général de brigade aérienne et porte-parole de la PLAAF, indique que les pilotes d’essai de l’armée seront chargés à livrer des démonstrations en vol de J-20 devant le public.

Un J-20 photographié au dessus de Foshang, près du site de Zhuhai (Source : 马丕)

Un J-20 photographié au dessus de Foshang, près du site de Zhuhai (Source : 马丕)

Il s’agira donc la première fois que cet avion de chasse chinois de dernière génération se dévoile officiellement au monde entier, sachant qu’il n’est pas encore admis au service actif et cela n’est absolument pas dans les habitudes des Chinois.

Certaines rumeurs affirment que c’est le président chinois XI Jinping qui a donné personnellement son aval pour présenter le J-20 à Zhuhai, lors de sa visite à Chengdu fin Septembre dernier. Visite que nous en avons parlé dans le dossier « Quelques rumeurs sur la production du J-20« .

« Le J-20 est un avion de chasse furtif développé par la Chine pour adapter aux besoins futurs du théâtre », rajoute le général SHEN, « son développement est en cours suivant le plan initial, et il améliorera la performance globale au combat de l’armée de l’air chinoise ».

La présence du J-20 à un tel événement biannuel important, avant que l’avion soit « déclassifié » et sachant que l’avion n’est à priori pas à vendre, témoigne un changement progressif dans la mentalité et dans la façon de faire. Elle est devenue plus confiante sur ses capacités et plus ouverte sur la manière qu’elle se montre au public. Et la PLAAF n’est pas le seul exemple de ce phénomène.

Par ailleurs, le porte-parole chinois a également confirmé l’exposition statique du nouvel avion de transport Y-20. L’oiseau de 200 tonnes ont bien effectué quelques vols au dernier Airshow China il y a deux ans mais sans que le public puisse le voir au sol.

Cette année, deux Y-20 de série sont déjà arrivés à Zhuhai, quelques jours avant l’ouverture du salon. Parmi ces deux appareils dont l’immatriculation n’est pas révélée, l’un livrera des vols de démonstration comme en 2014 et l’autre restera au sol.

L’affaire à suivre.

Henri K.

 

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT