Engin hypersonique : le nouvel essai du 28 Octobre

La deuxième moitié du mois d’Octobre est peut-être marquée par une fréquence assez intense des essais d’engin hypersonique chinois. En effet, en espace de 2 semaines, 4 essais hypersoniques en haute altitude auraient eu lieu. On les identifie grâce aux messages aux navigants aériens (NOTAM), notamment ceux qui créent des zones interdites de survol à partir de 10 000 mètres d’altitude jusqu’au fin fond de l’espace, qui durent plusieurs heures d’affilée.

Le plafond supérieur (à l’infini) de ces zones exclut le fait que l’engin testé puisse être des aéronefs conventionnels et c’est assez significatif des essais hypersoniques en haute altitude. La durée de plusieurs heures exclut aussi que ça puisse être un essai d’HGV de type Boost-Glide qui dure moins d’une heure, ou encore les engins propulsés de type Scramjet, dont la combustion ne dure en général que quelques minutes avec le niveau de technologie actuel.

Le type d’engin qui correspondrait à ces caractéristique est, par exemple, un aéronef haut supersonique, comme le Lockheed SR-71 Blackbird ou le drone D-21, qui évolue entre 25 000 et 40 000 mètres d’altitude.

On trouve ainsi un essai qui aurait eu lieu le 15 Octobre dernier – Une zone large de 1 300 kilomètres a été fermée durant 3 heures dans le Nord-Ouest de la Chine. Les lignes oranges dans le schéma en dessous représentent les segments aériens qui sont interdits de vol au delà de 10 100 mètres d’altitude.

Les zones interdites de survol pour l'essai hypersonique du 15 Octobre 2016

Les zones interdites de survol pour l’essai hypersonique du 15 Octobre 2016

Il est possible que ce soit un nouveau test du drone hypersonique qu’on a évoqué en exclusivité dans le dossier « Exclusif : le drone hypersonique chinois enfin révélé ?« . On peut alors imaginer que l’engin décollait avec son porteur de la base aérienne de Dingxing et partait d’abord vers l’Est, avant de faire demi-tour près de Ningxia et le largage aurait lieu dans la zone du cercle orange.

Si la vitesse de l’engin est de Mach 3, il aura le temps de faire au moins un aller-retour le long de cette zone avant de se poser à Dingxing seul après son essai.

Après cet essai du 15 Octobre, deux autres vols d’essai auraient eu lieu le 22 et le 27 Octobre. Mais les NOTAM associés qui révèlent leur éventuelles existences ne nous permettent pas de déduire le parcours des vols.

En revanche, un total de 11 NOTAMs qui étaient valables entre 07h00 et 11h30 heure de Pékin, le vendredi 28 Octobre, nous dit que la Chine aurait procédé de nouveau un essai de son engin hypersonique.

Comme vous pouvez le voir dans le schéma en bas, les zones interdites de survol sont bien plus nombreuses que dans l’essai du 15, et la durée passe de 3h à 4h30, soit 1h30 de plus.

Les zones interdites de survol pour l'essai hypersonique du 28 Octobre 2016

Les zones interdites de survol pour l’essai hypersonique du 28 Octobre 2016

La zone de l’essai est plus large par rapport à celle du 15 Octobre, de l’ordre de 500 kilomètres de plus.

On peut remarquer également une certaine discontinuité dans les segments aériens qui sont fermés au-dessus de 10 100 mètres d’altitude (marqués en ligne rouge), contrairement à l’essai du 15. Cela pourrait signifier que le drone hypersonique a changé plusieurs fois son altitudes de vol durant l’essai, et donc il aurait accéléré et décélérée pour éviter le surchauffe en basse altitude.

On peut alors supposer que ce test a pour l’objectif d’évaluer les différents régimes de son moteur, qui est probablement une propulsion combinée d’un moteur à fusée et d’un turbojet, une solution qui est techniquement plus accessible et plus simple à réaliser à ce jour.

Pour ceux qui sont intéressés, voici les 11 NOTAMs de cet essai hypersonique chinois –

NOTAMDébut (UTC)Fin (UTC)Limite basseLimite hauteCode couleur
A2804/1600h5003h508 100m10 100mJaune
A2808/1601h0002h3010 400m11 600mJaune
A2807/1601h0002h307 800m8 400mJaune
A2806/1601h0002h3010 100mInfiniRouge
A2805/1601h0004h0010 100mInfiniRouge
A2802/1601h3004h009 800m12 500mJaune
A2801/1601h3003h3010 100mInfiniRouge
A2809/1602h0004h0010 400m12 200mJaune
A2810/1602h3005h0010 100m11 300mJaune
A2803/1603h3005h307 500m9 800mJaune
A2811/1604h0005h308 100m9 500mJaune

Peut-être vous réussissez mieux que moi pour retracer le parcours de ce vol d’essai ?

L’affaire à suivre.

Henri K.

 

Annexe :

DateArticleURL
2016-08-17Nouvel essai du drone hypersonique ?http://www.eastpendulum.com/nouvel-essai-du-drone-hypersonique
2016-08-26Nouvel essai du drone hypersonique au 26 Août ?http://www.eastpendulum.com/nouvel-drone-hypersonique-26-aout
2016-09-05La schizophrénie « Hypersonique »http://www.eastpendulum.com/la-schizophrenie-hypersonique
2016-09-09La Chine développe son propre drone hypersonique D-21 ?http://www.eastpendulum.com/schizophrenie-hypersonique-phase-ii
2016-09-25Drone hypersonique : Nouvel essai au 25 Septembre ?http://www.eastpendulum.com/drone-hypersonique-nouvel-25-septembre
2016-09-28Hypersonique : Nouvel essai du 28 Septembrehttp://www.eastpendulum.com/hypersonique-nouvel-28-septembre-2016
2016-10-07Exclusif : le drone hypersonique chinois enfin révélé ?http://www.eastpendulum.com/exclusif-drone-hypersonique-chinois-revele
Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT