Essai Balistique : Lancement du 7 Décembre

Deux messages aux navigants aériens (NOTAM) suggèrent que les forces des fusées chinoises auraient procédé à un nouvel essai de missile balistique, le 7 Décembre 2016, au centre de lancement spatial de Jiquan (JSLC).

Au total, 7 segments aériens ont été fermés entre 04h50 et 06h00 UTC où tout survol était interdit. Leurs orientations laissent penser que le missile balistique (?) est décollé du JSLC puis parti vers le désert du Taklamakan situé à l’Ouest. Le déroulement de l’essai devrait être placé sous surveillance de l’unité de Korla.

La portée du missile balistique semble être de 700 kilomètres minimum mais peut aller au-delà de 1 200 kilomètres. Les deux NOTAMs ne permettent pas d’en déduire avec précision.

A3121/16
Q) ZWUQ/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZWUQ B) 1612070450 C) 1612070600
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD :
1.G470: IPMUN-BIKNO.
2.W191: ESDEX-MOVBI
3.W192: ESDEX-RUSDI.

A3118/16
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1612070500 C) 1612070600
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD
1.B215: NUKTI-JIAYUGUAN VOR ‘CHW’.
2.G470: BIKNO-DUNHUANG VOR ‘DNH’.
3.W187: DUNHUANG VOR ‘DNH’- NUKTI.
4.W191: DUNHUANG VOR ‘DNH’-MOVBI.

En jaune, les segments aériens qui sont fermés aux survols. La zone rouge représente la direction possible de l'essai balistique.

En jaune, les segments aériens qui sont fermés aux survols. La zone rouge représente la direction possible du tir balistique.

A noter qu’il s’agit du deuxième essai balistique en deux jours consécutifs, et un autre essai est prévu au 8 Décembre également, si l’on croit aux NOTAMs qui venaient d’être publiés.

L’affaire à suivre.

Henri K.

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT