Vol du Wing Loong I-D tout composite, livraison du 100e Wing Loong… AVIC mise sur l’exportation de ses drones

L’avionneur chinois AVIC, et plus particulièrement sa filiale Chengdu Aircraft Corporation (CAC), a su faire parler de lui en cette dernière semaine de l’année 2018. Et pour cause, ses drones Wing Loong, qui voient non seulement une nouvelle version s’envoler, mais ont aussi atteint le 100e appareil de livré le jour du Noël.

C’est à l’ouest de la Chine, dans un aéroport dont le nom n’a pas été communiqué, que Wing Loong I-D a réalisé son premier vol avec succès le dimanche 23 Décembre.

Ce petit nouveau de la famille Wing Loong, fait entièrement en composite pour la partie structure, a décollé à 16h32 exactement pour un cycle de vol de 30 minutes.

Le programme tient donc sa promesse pour ce jalon important, qui avait été annoncé lors du roll-out de la cellule en mois d’Août cette année. Selon la déclaration officielle, le développement de cette variante tout composite de Wing Loong I répond à la fois aux demandes des clients existants, et aussi à la volonté du groupe d’accroître la compétitivité des drones chinois sur le marché international.

Vidéo de CCTV sur le premier vol du Wing Loong I-D

Par rapport à son aîné Wing Loong I qui a volé pour la première fois en 2009, le nouveau Wing Loong I-D gagne en performance sur de nombreux points, notamment grâce à une masse à vide amoindrie et l’amélioration de sa forme aérodynamique. La nouvelle version vole ainsi plus haut, plus loin et aussi plus lourd.

En plus de pouvoir continuer à exploiter le potentiel commercial et technique d’une plateforme qui a déjà fait ses preuves, aussi bien en Chine comme au Moyen Orient ou à l’Asie centrale, et de gagner éventuellement de nouveaux marchés, le Wing Loong I-D constitue aussi une bonne solution Upgrade possible pour les clients existants, sans que ces derniers aient la nécessité de revoir l’ensemble de soutiens logistiques et de formation de personnels par exemple pour monter en gamme et s’adresser aux nouveaux besoins.

CaractéristiquesWing Loong IWing Loong I-DWing Loong IICH-5
ConstructeurAVIC 611th ChengduAVIC 611th ChengduAVIC 611th ChengduCASC CAAA
Longueur9,05 m8,70 m11,00 m
Envergure14,00 m17,60 m20,50 m21,50 m
Hauteur2,77 m3,20 m4,10 m
MTOW1 100 kg1 500 kg4 200 kg3 300 kg (?)
Réservoir275 kg
Charges internes200 kg200 kg200 kg
Charges externes maximales200 kg400 kg480 kg1 000 kg
Points d'emport246
(12 munitions maximum)
6
(16 munitions maximum)
PropulsionMoteur à pistons Rotax 914(Nouveau)Turboprop WJ-9AMoteur à pistons
(Fioul)
Puissance de Propulsion100 hp600 hp300 hp
Vitesse maximale280 km/h280 km/h370 km/h220 km/h
Vitesse minimale150 km/h160 km/h
Plafond5 000 m7 500 m9 000 m7 600 m
Endurance (FH)20 FH35 FH20 FH en mission armée40 à 60 FH max.
30 FH avec 8 missiles AR-1
Endurance (km)4 000 km6 500 à 10 000 km
Distance de décollage800 m1 000 m
Distance d'atterrissage600 m1 200 m
Rayon par liaison LOS250 km200 km250 km
Rayon par liaison satellite2 000 km2 000 km
Coût de Production1/4 de MQ-9 Reaper
Prix Unitaire4,87 M€ à 8,00 M€

Mis à part le premier vol du Wing Loong I-D, on assiste aussi cette semaine à la livraison du 100e drone de la famille, cette fois-ci un Wing Loong I « normal » mais doté d’un radôme plus grand, hébergeant probablement une antenne SatCom en dessous.

L’engin, portant l’immatriculation d’usine WD1525 qui signifierait possiblement le 25e appareil du Batch 15, sera livré à un client étranger. La cérémonie qui a eu lieu le jour du Noël a également été l’occasion pour AVIC d’inaugurer sa nouvelle filiale « AVIC (Chengdu) Unmanned Aerial Vehicule System Co., LTD », une structure qui semble être tourné vers à la production et la vente des drones pour le marché d’export, et n’exclut pas de s’ouvrir aux capitaux et technologies des acteurs privés.

Répondant aux questions de média chinois, LI Yi Dong, ingénieur en chef du programme Wing Loong, a montré un réel enthousiasme sur l’avenir de ses drones sur le marché international.

LI indique dans son interview accordé à la chaîne de télévision nationale CCTV que plus de 100 drones Wing Loong, de versions différentes, sont encore en attente de livraison.

Sachant que l’armée chinoise s’est déjà portée acquéreur de Wing Loong I et aussi Wing Loong II, il y a fort à parier que certains appareils du carnet de commandes reviennent aux clients sino-chinois.

Après Wing Loong I, Wing Loong II puis Wing Long I-D, on attend désormais la sortie de Wing Loong II-G et Wing Loong X. L’un est l’évolution du Wing Loong II de 4 tonnes, tandis que le dernier semble être proche du concept Future Combat Air System, FCAS, qui est en cours de développement chez Airbus et Dassault.

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT