Des variantes du MRBM DF-16 font leur apparition

Nous savons depuis quelques temps qu’il existe au moins 4 différentes versions du missile balistique à moyenne portée chinois DF-16, qui ont toutes mené leurs vols d’essai entre Mai 2004 et Juin 2015 au centre de lancement spatial de Jiuquan (JSLC).

Mais ce que nous ne savons pas jusqu’à présent, c’est à quoi se ressemblent les deux dernières variantes, dont l’une serait dédiée aux missions anti-navire, sachant que le DF-16 de base et la version suivante DF-16A, dotée d’une tête biconique et de 4 ailettes pour pouvoir effectuer des manœuvres aérodynamiques lors de la rentrée atmosphérique, ont déjà fait leur apparition l’une après l’autre (voir notre dossier « Livreur Express à Okinawa : Missile MRBM DF-16 »).

Et c’est peut-être grâce à une nouvelle photo publiée jeudi dernier par le journal officiel de l’armée chinoise que nous pourrions percer une partie du mystère.

DF-16

Extrait d’une photo publiée le jeudi 18 Mai par le journal de l’armée chinoise (Photo : PLA)

Sur cette photo diffusée le même jour qu’un possible tir d’essai du planeur hypersonique DF-ZF, on s’aperçoit que si les 6 véhicules tracteur-érecteur-lanceur (TEL) sont à priori identiques – très caractéristiques par leur « couvercle » de protection ouverte par la droite, qui se trouve uniquement sur le TEL de DF-16 – ce n’est visiblement pas le cas pour les missiles qu’ils transportaient.

DF-16

On pourrait distinguer au moins 3 différentes variantes de DF-16 sur cette photo (Source : PLA)

En effet, on peut aisément distinguer au moins 3 différents types de missile :

 – la version de base DF-16, sans la tête biconique ni les ailerons;

 – le DF-16A, la version avec la tête biconique rallongée et les ailettes devant la transition avec le premier étage du missile, qui permettent d’accroître significativement la finesse aérodynamique et donc la portée post-rentrée atmosphérique.

 – Une nouvelle variante avec une tête militaire dont la longueur se situe entre les deux premières, et surtout beaucoup plus « affûtée » comme ce que l’on peut voir sur le DF-21D, l’un des missiles balistiques anti-navires chinois, qui vise principalement des grands navires comme les porte-avions par exemple.

Reste à voir maintenant si la 4ème et dernière version de DF-16 se trouve aussi sur cette même photo. Et si vous nous aidez un peu ?

Combien de différentes versions de DF-16 voyez-vous sur la photo ?

Loading ... Loading ...

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • Lancement de tube associé à un test d’un véhicule d’essai.
    Le missile lui-même ou l’ogive pourrait ne pas aller plus loin dans la production et le service.

    Les couvertures ouvertes démontrent que les missiles sont déjà acceptés pour le service.
    La différence dans la technique de lancement est évidente.

    En supposant: la bande jaune pourrait être un indicateur d’un missile / ogive pour la formation du personnel.

LEAVE A COMMENT