Un nouveau tir d’essai du missile intercontinental mobile DF-41

A peine quatre mois après le précédent essai, et pour la troisième fois en sept mois, la force des fusées chinoise a procédé à un nouvel tir d’essai de son nouveau missile balistique intercontinental Sol-Sol DF-41. C’est à priori le 10e lancement connu publiquement de cet ICBM mobile chinois depuis Juillet 2012.

Le décollage a eu lieu le 27 Mai vers 12h18 heure de Pékin, depuis un site qui devrait situer près du centre spatial de Taiyuan (TSLC). Le vol de l’engin dans la direction Ouest vers Korla est d’abord signalé par deux messages aux navigants aériens (NOTAM), donnant l’alerte sur la présence de deux segments aériens fermés sur toute altitude qui sont quasiment identiques à ceux de précédents essais confirmés du DF-41 en Novembre 2017 et Décembre 2016, sauf que la longue zone de retombée est absente cette fois-ci pour une raison inconnu.

A1899/18
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/4020N10322E166
A) ZLHW B) 1805270418 C) 1805270527
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1. A596: YABRAI VOR’YBL’ – DENGKOU VOR’DKO’.
2. B330: YABRAI VOR’YBL’ – GOBIN.

A1898/18
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/4020N10322E166
A) ZLHW B) 1805270426 C) 1805270500
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1. A596: YABRAI VOR’YBL’ – DENGKOU VOR’DKO’.
2. B330: YABRAI VOR’YBL’ – GOBIN.

La nature de ce tir est ensuite confirmée par le Lieutenant- colonel Christopher Logan, porte-paroles de la Pentagone, et relayé par Bill Gertz dans un article récent paru dans The Washington Free Beacon. L’auteur suggère que ce missile chinois, pouvant équiper jusqu’aux dix ogives indépendantes (MiRV) et dont la portée est capable d’atteindre les Etats Unis, pourrait entrer en service prochainement.

Et certaines unités de frappe stratégique intercontinentale de la force des fusées chinoise semblent déjà se préparer à la réception de ce nouveau vecteur. Un tracteur-érecteur-lanceur (TEL) 10×16 supposé du DF-41 avait par exemple été aperçu fin Décembre 2016 à plusieurs endroits près de la ville de Daqing, située à la province du Heilongjiang au nord-ouest de la Chine.

On connait encore peu sur le nouveau DF-41, si ce n’est que son développement devrait être piloté par l’Institut CALT (China Academy of Launch Vehicle Technology), filiale du groupe d’aérospatiale chinois CASC et spécialisé dans la conception des fusées Longue Marche ainsi que de nombreux missiles balistiques chinois, comme le DF-15, DF-26 et DF-31 par exemple.

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT