Un nouveau SNA de Type 09III traverse le détroit de Malacca

Selon le média indonésien MetroTV, 3 bâtiments de la marine chinoise ont d’abord été vu le 24 Juin à l’Ouest de Banda Aceh, dans l’extrême Ouest de l’île Sumatra, puis ont traversés le détroit de Malacca le jour suivant en passage de transit inoffensif.

C’est ainsi qu’un sous-marin nucléaire d’attaque ressemblant à un Type 09III a été photographié en train de naviguer en surface au milieu des bâtiments civils.

On remarque le devant du massif arrondi pour ce sous-marin immatriculé 409, différent par rapport à un Type 09III normal

On remarque le devant du massif arrondi pour ce sous-marin immatriculé 409, différent par rapport à un Type 09III normal

Le capitaine de vaisseau Edi Sucipto, chef du département de l’information de la marine indonésienne, indique que la flottille chinoise naviguait vers le Nord. Certains médias locaux se demandent si c’est une réponse de la Chine après l’incident récent autour de l’île Natuna.

Pour cela Edi Sucipto précise que la flotte chinoise ne s’est pas approchée de l’île Natuna, s’est comporté comme les bâtiments d’autres marines et n’a violé aucune disposition en vigueur.

Les deux autres bâtiments présents sont la frégate 571 Yuncheng de Type 054A et le navire de sauvetage sous-main 863 Yongxingdao de Type 925.

Les deux autres bâtiments présents sont la frégate 571 Yuncheng de Type 054A et le navire de sauvetage sous-main 863 Yongxingdao de Type 925.

Emblème de l'une des opérations anti-piraterie chinoises, sur lequel on peut voir la présence d'un sous-marin qui se ressemble à un Type 09III

Emblème de l’une des opérations anti-piraterie chinoises, sur lequel on peut voir la présence d’un sous-marin qui se ressemble à un Type 09III

Ce n’est pas nouveau que les sous-marins nucléaires d’attaque chinois patrouillent dans l’Océan indien jusqu’au Golfe d’Aden. En Décembre 2013 la marine chinoise informe les Etats Unis, la Russie, l’Inde, le Pakistan, l’Indonésie et Singapore qu’un SNA chinois va effectuer une patrouille de 2 mois. La présence des sous-marins diesel chinois s’est intensifiée par la suite dans la région, qui ont été photographiés plusieurs fois au Sri Lanka, et a suscité quelques vigilances notamment de l’Inde.

La route maritime Golfe d’Aden-Océan Indien-Détroit de Malacca-Mer de Chine méridionale constitue l’une des lignes de ravitaillement en mer les plus importantes que dépendent la croissance de la Chine. Des alternatifs sont envisagés pour contourner par exemple l’Océan Indien, en passant par le port de Gwadar puis via les voies ferroviaires jusqu’à l’Ouest de la Chine, mais l’investissement est très important et l’efficacité de ces projets mettra des dizaines d’année pour être intéressante potentiellement. Tout ceci justifie donc, aux yeux des Chinois, le déploiement progressif de leurs forces tout au long de cette route maritime, sous le regard méfiant des Indiens et aussi des Américains.

J’apprends par exemple récemment que les sous-marins nucléaires d’attaque accompagnaient les flottilles d’escorte contre les pirates dans le Golfe d’Aden, bien que l’efficacité des SNA contre les bribantins de pirate laisse à désirer.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT