Type 056A, Type 052D, ces admissions au service actif en cachette ?

La marine chinoise a-t-elle admis au service actif deux nouveaux navires de guerre récemment, en cachette ? En effet, certaines sources laissent croire que la corvette anti-sous-marine 518 Yiwu de Type 056A de l’un, et le destroyer 154 Xiamen de Type 052D de l’autre, ont rejoint les rangs des forces navales chinoises avant fin Juin, sans que ce soit communiqué officiellement.

Type 056A

Une autre corvette anti-sous-marine Type 056A pareil que 518 Yiwu mise à flot au chantier naval Hudong-Zhonghua à Shanghai, on remarque la présence d’une grande ouverture pour sonar remorqué à l’arrière.

Mis à flot le 20 Mai 2016 au chantier naval Hudong-Zhonghua à Shanghai, 518 Yiwu est le 11ème bâtiment de classe construit dans ce chantier naval. Équipé de sonar remorqué et une suite de combat dédiée, il est également le 12ème de série de la variante ASW Type 056A.

L’information selon laquelle cette corvette Type 056A a déjà été admise au service vient d’un site internet de gouvernement local, plus précisément celui du Bureau des affaires civiles de la ville de Yiwu, dont le navire porte le nom.

Type 056A

l’Hymne officiel de la corvette 518 Yiwu

Dans le bilan de mi-année rendu public par ce bureau au 4 Juillet 2017, il a été mentionné « la cérémonie d’admission au service du bâtiment Yiwu » et on apprend que le Bureau des affaires civiles de la ville a contribué à la création d’un « ensemble culturel » pour la corvette, comprenant son hymne officiel, l’emblème, la casquette, le livret et la plaque.

Sachant que ce bilan recense les réalisations faites durant les six premiers mois de l’année, la dite cérémonie devrait déjà avoir eu lieu, ce qui revient à dire que la corvette 518 Yiwu serait bel et bien admise au service actif.

D’un point de vue planning, notre prévision établie à partir des données historiques indique également que cette corvette Type 056A devrait entrer en service aux alentours du 7 Mai cette année.

Il est donc plausible que cette admission au service actif ait bien eu lieu, mais elle n’a pas été communiqué ou rendue public pour une raison inconnue. On doit tout de même attendre d’autres éléments officiels pour en être certain.

Et si l’admission au service « en cachette » de cette corvette est au moins appuyée par des informations qui semblent être crédibles, celle du destroyer 154 Xiamen de Type 052D est entièrement officieuse.

En effet, la nouvelle a été révélée dans un forum des amateurs marins, dont l’un d’eux, qui serait proche de la marine chinoise, affirme que le navire a déjà été admis au service actif dans la semaine du 5 au 11 Juin.

Il n’y a malheureusement pas eu d’autres confirmations qui vont dans ce sens, du moins pour le moment. On sait seulement que ce nouveau destroyer a été aperçu pour la première fois le 20 Mars à la base navale Zhoushan, sans avoir toutefois son numéro de coque.

Type 056A

Le destroyer 154 Xiamen, sans son numéro de coque, photographié fin Avril à la base naval de Zhoushan.

Si nous regardons maintenant notre modèle de prévision, il est indiqué que ce destroyer devrait être prêt aux alentours du 18 Septembre 2017, alors que son sistership, 118 Ürümqi, le 6ème Type 052D de série, aurait dû être admis au service actif depuis maintenant 3 mois mais ce n’est toujours pas le cas.

Quoiqu’il en soit, nous savons que la marine chinoise a au moins admis au service actif les navires suivants depuis le début de l’année. Et dans tous les cas, la question n’est pas de savoir si les deux navires que nous avons parlé ici vont rejoindre la marine chinoise en 2017, mais plutôt quand…

ClasseN° CoqueNomCatégorieTonnageDate d'admission
Type 815A856KaiyangxingSIGINT6 0002017-01-11
Type 056A513EzhouCorvette ASW1 3402017-01-18
Type 052D117XiningDestroyer7 0002017-01-22
Type 744ADong Biao 265Logistique2 0002017-01-23
Type 92783Qi JiguangNavire-école9 0002017-02-21
Type 056A514LiupanshuiCorvette ASW1 3402017-03-31
Type 054A536XuchangFrégate4 0532017-06-23
Type 054A539WuhuFrégate4 0532017-06-29

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT