Tir multiple de missile balistique chinois ?

Les forces des fusées ou les industriels missiliers chinois pourraient mener plusieurs tirs de missile balistique ces deux derniers jours, dans les zones habituelles situées à l’Ouest de la Chine.

La série démarre avec deux premiers lancements qui ont eu lieu ce mercredi 23 Août dans la matinée, d’abord de 02h09 à 02h30 UTC, puis environ une heure plus tard de 03h19 à 04h00.

On remarque aussi que ces deux tirs partagent la même zone de retombée, qui mesure 80 × 40 km, une taille plus petite que celle des précédents essais de missile DF-31 et DF-41 par exemple.

Cette zone rejoint d’ailleurs le centre de lancement spatial de Taiyuan (TSLC) sur la même ligne de mire et de direction, suggérant ainsi que les missiles seraient lancés depuis cet endroit où sont menés une bonne partie des essais de missile balistique chinois depuis maintenant 50 ans.

Mais si les deux missiles, probablement du même modèle, ont exactement la même zone de retombée, le deuxième tir bénéficie d’un segment aérien interdit de survol supplémentaire qui traverse en diagonal la zone.

A2506/17
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/3958N10514E024
A) ZLHW B) 1708230209 C) 1708230400
D) 0209-0230, 0319-0400
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY:
N401204E1044922-N400419E1054447-N394305E1053937-N395047E1044429
BACK TO START.VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
F) GND G) UNL

A2517/17
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1708230310 C) 1708230340
E) THE SEGMENT YABRAI VOR’YBL’-DENGKOU VOR ‘DKO’ OF ATS RTE A596
CLSD.

A noter qu’un troisième tir pourrait avoir eu le même jour dans l’après-midi – en effet, un autre message aux navigants aériens (NOTAM) a également été publié, interdisant tout survol au-dessus d’un seul segment aérien.

Ce dernier semble être sur le chemin de vol d’un autre missile balistique, mais cela reste à confirmer.

Missile balistique

Un troisième tir possible le jour du 23 Août 2017 (Image : East Pendulum)

Deux autres lancements de missile balistique seraient également prévus le lendemain, au jeudi 24 Août, dans le sud-est du désert du Taklamakan si l’un croit au contenu des trois NOTAM concernés.

Le premier aurait lieu entre 02h10 et 03h50 UTC dans une zone longue de 900 km. Il pourrait impliquer l’une des unités de la base n°56 des forces des fusées chinoises basées dans les environs.

A2528/17
Q) ZWUQ/QARLT/IV/NBO/E/000/999/
A) ZWUQ B) 1708240210 C) 1708240340
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1.L888:SADAN-NOLEP
2.Y1:SADAN-MAGOD
3.W112:QIEMO VOR ‘QIM’-ADMUX
4.W187:SADAN-OBDEG
F) FL000 G) FL999

A2522/17
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1708240215 C) 1708240350
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1.Y1:LUSMA-MAGOD
2.W112:TUSLI-ADMUX
3.W192:TUSLI-DUMIN

Missile balistique

La zone interdite de survol dans le premier lancement de missile balistique du 24 Août (Image : East Pendulum)

Quand au deuxième tir hypothétique, il est signalé par la présence d’un segment interdit de survol, actif entre 04h40 et 05h40 UTC. On ignore toutefois s’il s’agit réellement d’un essai de missile balistique à plus courte portée ou d’un autre type d’activité.

A2525/17
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1708240440 C) 1708240540
E) THE SEGMENT TUSLI – VIKUP OF ATS RTE W112 CLSD.

Missile balistique

Le segment aérien fermé qui pourrait signaler le deuxième lancement de missile balistique le 24 Août (Image : East Pendulum)

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT