La Thaïlande achète un 2ème lot de char de combat chinois VT-4

Le gouvernement thaïlandais vient d’approuver ce mardi une somme de 58 millions de dollar US pour l’acquisition supplémentaire de dix chars de combat chinois VT-4.

« Ces chars de combat seront utilisé pour remplacer les M41 américains, qui sont à la fois petits et obsolètes », indique Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du Cabinet thaïlandais.

Il s’agit d’un deuxième lot du char VT-4 acheté par la Thaïlande, en plus des 28 chars chinois du même modèle commandés en 2016.

L’armée thaïlandaise avait signé en 2011 un contrat de 49 chars de combat T-84 avec l’Ukraine, mais seule une vingtaine a été livrée. Cette situation a obligé le pays à relancer un nouvel appel d’offre par la suite.

Selon certains analystes, la Thaïlande, qui est la plus ancienne alliée des Etats Unis en Asie du Sud-Est, est en train de se rapprocher progressivement de la Chine dans de nombreux domaines économiques mais aussi militaires.

En Juillet 2015, la marine royale thaïlandaise a confirmé l’achat de trois sous-marins chinois S26T pour un montant de 1,06 milliard de dollar US. Une première partie du budget, de 376,86 millions de dollar US (13,5 milliards de Baht), est allouée par le Cabinet thaïlandais en mois de Janvier cette année pour le premier bâtiment.

Le S26T sera équipé de la propulsion AIP avec une autonomie de 21 jours sous l’eau. Le groupe chinois CSIC propose 2 ans de garantie avec 8 ans de maintenance et de pièces, ainsi que 3 ans de formation des équipages thaïlandais avec le transfert de certaines technologies.

La France, l’Allemagne, la Russie et la Corée du Sud ont aussi participé à cet appel d’offre thaïlandaise, en proposant respectivement le Scorpène, le Type 209, le Projet 636 Varshavyanka (« Kilo » en code OTAN) et le DW-1400T (dérivé du Type 209 allemand).

A part le sous-marin S26T, l’armée thaïlandaise se dote également de nombreux équipements militaires chinois, comme le véhicule d’infanterie blindé 8×8 VN-1, le système de lutte anti-aérienne KS-1C (voir notre dossier « La Thaïlande achète une batterie de SAM chinois KS-1C« ), ou encore le LRMS WS-1B.

VT-4

Un panneau sur le VT-4 en Thaïlande.

Quant au VT-4, il s’agit d’un char de combat lourd de 51 tonnes que le groupe NORINCO développe exclusivement pour le marché d’exportation.

Le blindé chinois dédié à l’export reprend le pack de motorisation de ZTZ-99A, un autre char lourd chinois mais qui est utilisé par l’armée de terre chinoise. Compte tenu de son plus faible poids, la puissance du VT-4 est dégradée et passe de 1 500 ch à 1 200 ch, mais profite en contre-partie d’une durée de vie rallongée. La motorisation utilise également une boîte de vitesse automatique avec convertisseur de couple bilatéral, assurant une vitesse sur route de 71 km/h.

Les données précises sur le blindage composite du VT-4 ne sont pas disponibles à ce jour. Mais si l’on croit à l’interview d’un ingénieur en chef du groupe NORINCO, le char chinois pourrait résister aux obus antiblindage à ailettes à sabot détachable (en anglais APFSDS) de 120 mm calibre 44.

Le VT-4 est également équipé d’un système de conduite de tir en mode Hunter-Killer, ainsi qu’un canon à âme lisse de 125 mm et une tourelle téléguidée. Le chef de char dispose aussi de son propre viseur indépendant.

L’armée thaïlandaise estime avoir besoin de 150 chars de combat supplémentaires, il sera donc intéressant de voir quel est le retour d’expérience sur le char de combat VT-4 dans un environnement plutôt tropical, et s’il y aura d’autres commandes après les 28 + 10 exemplaires livrés.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • Bug alert: Title picture is a Type-96A (VT-2).

  • Toujours des articles très détaillées, mais faute de frappe sur la légende du panneau publicitaire thaïlandais. VT-5 au lieu de VT-4.

LEAVE A COMMENT