Six J-20 participeront au défilé du 1er Août ?

L’Armée populaire de libération (APL), fondée sous le nom d’Armée rouge chinoise par le Parti communiste chinois le 1er août 1927, va fêter son 90ème anniversaire cette année. Les rumeurs ont circulé depuis plusieurs mois sur l’organisation d’un défilé à Zhurihe – le plus grand centre d’entraînement intégré en Asie avec plus de 1 000 km² de terrain au sol, qui permet de supporter simultanément un exercice militaire entre plusieurs brigades de différents corps d’armée – avec notamment la participation de six avions de chasse furtifs J-20.

Nous avions partagé cette information début Juin à propos de cette participation hypothétique des J-20 sur notre compte Twitter, sans avoir toutefois la moindre confirmation officielle.

Mais cette rumeur semble être confirmée hier, officieusement tout du moins, à l’aide des photos de plusieurs internautes, qui ont assisté en live un véritable show aérien de nombreuses formations d’avions militaires dans la province de Shaanxi, en particulier au-dessus de la ville de Shuozhou.

J-20

La ville de Shuozhou se situe à moins de 300 km du centre de Zhurihe

En effet, cinq J-20, volant en formation de chevron, ont été photographiés en train d’effectuer des passes dans le ciel de la ville, accompagnés par les autres formations aériennes composées des avions de combat J-11B, des chasseurs bombardiers J-16, des chasseurs embarqués J-15 ainsi que des AWACS et de nombreux hélicoptères.

On n’a pas eu le plaisir de voir apparaître le 6ème J-20, qui forme normalement une escadrille standard de l’armée de l’air chinoise avec les cinq autres appareils. Mais les défilés chinois du passé nous disent que dans une formation aérienne il y a toujours un appareil qui sert de réserve, et c’est probablement le cas ici.

Ce défilé important pour célébrer la fondation de l’armée chinoise il y a 90 ans, juste avant le début de la guerre civile qui oppose les communistes et les nationalistes, qui serait organisé au centre militaire de Zhurihe et non à Pékin semble être justifié par le fait qu’il s’agit d’un événement de l’armée et non pas de la nation.

Et si les six J-20 sont réellement présents au défilé qui aura lieu dans un peu moins de deux mois maintenant, il s’agira de la 2ème présentation publique de l’avion et cela montre aussi qu’au moins six appareils de série de ce dernier programme d’avion de combat chinois ont été produits puis admis au service actif entre fin 2015 et début 2017 dans l’armée de l’air chinoise, car la règle veut que seuls les appareils déjà entrés en service font parts des défilés en Chine.

Depuis le lancement officiel du Projet 718 en Octobre 2007, l’Usine 132 (CAC) de Chengdu a fabriqué jusqu’à présent deux démonstrateurs technologiques (#2001 et #2002), six prototypes (#2011, #2012, #2013, #2015, #2016 et #2017) et au moins sept appareils de série, soit un total de 15 avions.

Une photo postée le samedi dernier par un spotteur connu en Chine a montré aussi un appareil J-20 où une inscription « 15 » se trouve sur la trappe gauche du train principal. On ignore pour le moment s’il s’agit du 15ème avion depuis le début du programme, donc le 7ème appareil de série, ou s’il représente le 15ème appareil de série.

Mais au vu du rythme de production observé, on pense qu’il semble être plus probable que ce soit le 15ème depuis le début du programme.

J-20

Un avion de chasse J-20 avec l’inscription « 15 » sur la trappe gauche du train principal (Photo : SAM-00Lin-t-n-t)

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments

LEAVE A COMMENT