Nouvelle sortie du porte-avions chinois en mer de Chine méridionale

Le Nouvel An chinois étant maintenant passé, le porte-avions chinois Liaoning a de nouveau largué les amarres et se tourne encore une fois en mer de Chine méridionale, après l’avoir quitté deux mois auparavant.

Comme d’habitude, la marine chinoise est restée volontairement très discrète sur le mouvement de son flag ship, mais nous avons eu une première indication sur le départ de l’unique porte-avions chinois grâce à une alerte de navigation émise par les autorités chinoises, indiquant la fermeture d’une zone maritime située à 170 km du port base pour des raisons de « exercice militaire majeur ».

Une vidéo diffusée sur la chaîne de télévision nationale chinoise CCTV-1 mentionne également que « le porte-avions Liaoning est actuellement en mission d’entraînement à la mer », sans donner plus d’explication.

Le ministère taïwanais de la Défense, attentif au moindre mouvement des forces aéronavales chinoises, vient ensuite confirmer officiellement hier matin la sortie du porte-avions chinois lors d’une séance au Parlement à Taipei.

Interrogé par un député du parti démocrate progressiste, YEN Teh Fa, général d’armée et ministre de la Défense de l’île, indique que le Liaoning est actuellement sur sa route vers le sud mais refuse de commenter davantage sur l’événement.

Un communiqué officiel du même ministère a été publié dans l’après-midi, précisant que le porte-avions chinois est entré dans la zone d’identification de défense aérienne (ADIZ) taïwanaise, qui couvre la totalité du détroit de Taïwan, le 20 Mars à 20h heure locale et en est ressorti le 21 vers 12h30.

Ces éléments permettent d’en déduire que la traversée de l’ADIZ taïwanaise par la flottille chinoise a duré environ 16,5 heures, ce qui revient à suggérer que le porte-avions chinois et ses navires d’escorte auraient filé droit durant tout le trajet et ce à une vitesse supérieure à 28 nœuds.

Porte-avions

Le suivi du trajet de porte-avions chinois Liaoning jusqu’au 21 Mars 2018 à 12h30 heure locale (Image : East Pendulum)

A noter qu’un exercice de tirs sur mer a eu lieu près de Wenzhou, une ville côtière chinoise située au sud de Shanghai et sur le passage du porte-avions chinois, au moment de la traversée. Mais à priori il n’a pas de lien direct avec le groupe aéronaval puisque les manœuvres ont eu lieu de 9h à 13h heure locale le 21 Mars, si l’on croit au message dédié aux navigants aériens (NOTAM), alors que le porte-avions devrait déjà être loin de l’endroit indiqué.

A0783/18
Q) ZSHA/QWMLW/IV/BO/W/000/164/2727N12053E009
A) ZSHA B) 1803210100 C) 1803210500
E) GUN FIRING WILL TAKE PLACE WI AN AREA BOUNDED BY:
N273000E1204612-N273000E1210312-N272412E1210042-N272412E1204342-N27
3000E1204612, ALT 5000M. ALL ACFT SHALL KEEP AT LEAST 20KM AWAY
FROM THE AERA.
F) SFC G) 5000M AMSL

Porte-avions

La zone d’exercice de tirs naval sur le passage du porte-avions Liaoning (Image : East Pendulum)

Henri K.

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

LEAVE A COMMENT