Nouvel essai de l’ICBM mobile DF-41 ?

L’historique montre que la force des fusées chinoises, anciennement Second Corps d’Artillerie (第二炮兵部队) et responsable de la dissuasion nucléaire du pays, mène depuis 2012 au moins un essai par an de son nouveau missile balistique intercontinental (ICBM) mobile DF-41.

Et l’année 2017 ne fait pas exception à la règle puisque la Chine aurait procédé, ce lundi, à un nouveau test de son vecteur terrestre de frappe nucléaire doté de plusieurs ogives. C’est en tout cas ce que ressort l’interprétation de trois messages aux navigants aériens (NOTAM) publiés dimanche.

En effet, le NOTAM A3320/17 signale la présence d’une zone interdite de survol au-dessus du désert de Gobi, situé à l’ouest de la Chine. Active uniquement pendant 53 minutes, entre 08h02 et 08h55 UTC, cette zone rectangulaire mesure environ 393 km de long et 61 km de large pour une superficie de 24 741 km².

Après vérification, il s’avère que c’est exactement la même zone qui avait été fermée au 4 Décembre 2015 et au 12 Décembre 2016, lors de deux précédents essais du missile DF-41. Il en va de même pour deux autres segments aériens fermés pour la même occasion.

A3320/17
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4016N10234E108
A) ZLHW B) 1711060802 C) 1711060855
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED
BY:N405240E1002036-N404100E1015512-N401152E1045504-N394016E1044541-
N395330E1031232-N402046E1001301BACK TO START.VERTICAL
LIMITS:GND-UNL.
F) GND G) UNL

A3323/17
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/4054N10454E132
A) ZLHW B) 1711060805 C) 1711060850
E) FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1.A596: YABRAI VOR ‘YBL’-DENGKOU VOR ‘DKO’
2.B330: YABRAI VOR ‘YBL’-GOBIN.

DF-41

Les trois NOTAMs signalant l’essai du missile chinois DF-41 (Image : East Pendulum)

L’orientation de la dite zone suggère que le missile ait décollé près du centre spatial de Taiyuan (TSLC), également l’un des principaux sites de lancement balistique chinois, et a volé vers la direction de Korla où se trouve un champ d’impact et un radar de suivi balistique longue portée.

Etant donné la taille limitée du territoire chinois pour ce genre d’essai (< 3 000 km), et le tir vers l’océan Pacifique aurait un impact géopolitique négatif contrairement aux Etats Unis, le DF-41 d’une portée estimée à plus de 12 000 km ne peut pas être testé en mode normal.

Il aurait alors emprunté une trajectoire en cloche pour simuler une distance de vol plus important, auquel cas la portée de cet essai serait inférieure à 2 200 km.

On retrouve d’ailleurs le même cas de figure lors du test des MiRV d’un autre ICBM chinois DF-5B au mois de Janvier cette année.

A ce jour, au moins huit essais de DF-41 ont été enregistrés et/ou confirmés :

DatePrincipal NOTAMCommentaire
2012-07-24A1010/12
2013-12-13A1990/13
2014-12-13
2015-08-05
2015-12-04A3553/15Lancement depuis un train (?)
2016-04-12A0707/16Test d'au moins deux MiRV
2016-12-12A3178/16
2017-11-06A3320/17

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT