Nouvel essai du drone hypersonique ?

L’analyse de deux « Notice To Airmen » (NOTAM) effectives le 17 Août 2016, de 00h55 à 06h00 GMT, semble suggérer que la Chine pourrait procéder à un essai de drone hypersonique à l’Ouest de son territoire.

Avant de voir comme on a fait le lien entre deux NOTAMs et un drone hypersonique, voyons d’abord ce que disent ces deux messages aux navigants aériens.

NOTAM A2088/16

Le premier NOTAM est l’A2088/16 –

Q) ZLHW/QARLT/IV/NBO/E/351/999/
A) ZLHW B) 1608170055 C) 1608170400
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD AT 10700M AND ABOVE.
1. Y1:MEPEP – OMBON
2. Y2:MEPEP – LUVAR
3. L888:MUMAN -TEMOL
F) FL351 G) FL999

Il ferme 3 segments aériens le 17 Août de 00h55 à 04h00 GMT, pendant un peu plus de 3h, au-dessus de 10 700m d’altitude.

C’est ce dernier point qui a révélé ma curiosité, car habituellement l’interdiction aux vols civils se fait soit en dessous d’un certain plafond, ou entre deux niveaux de vol, ou du niveau de sol jusqu’à l’espace (comme pour les essais balistiques ou les lancements spatiaux par exemple).

NOTAM A2088/16

NOTAM A2088/16

La distance entre MEPEP et OMBON est de 682km, tandis que celle entre MEPEP et LUVAR est de 414km.

NOTAM A2089/16

Le deuxième NOTAM est l’A2089/16 –

Q) ZLHW/QARLT/IV/NBO/E/000/341/
A) ZLHW B) 1608170100 C) 1608170600
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD AT 10400M AND BELOW
1.L888:MUMAN – LEBAK
2.Y1:AKAGI- LUSMA
F) FL000 G) FL341

Ce NOTAM est un message classique qui ferme deux segments aériens sous 10 400m d’altitude, de 01h00 à 06h00 GMT.

NOTAM A2089/16

NOTAM A2089/16

Première analyse et supposition

Si on regarde les deux NOTAM individuellement, seul le premier, l’A2088/16, pourrait m’intéresser en réalité.

Mais les segments du deuxième NOTAM A2089/16 sont adjacents, ou même coïncident, avec ceux du premier. En plus les deux NOTAM ont pratiquement la même effectivité (en terme d’horaires). Il faut donc les considérer ensemble et non séparément.

Une fois les deux NOTAM superposés, on obtient le schéma suivant –

A2088/16 en jaune et A2089/16 en blanc

A2088/16 en jaune et A2089/16 en blanc

En résumé, on a –

  • la partie en jaune fermée de 00h55 à 04h00 GMT au-dessus de 10 700m
  • la partie en blanc fermée de 01h00 à 06h00 GMT sous 10 400m

Il reste donc un couloir vertical de 300m libre pour navigation entre 01h00 et 04h00. Un tel couloir me fait (un peu) penser au test RSVM dans la certification de navigabilité, mais qui n’est bien évidemment pas applicable dans notre cas ici.

L’évènement qui se trouve derrière ces deux NOTAM pourrait bien sûr être un exercice aérien banal. Après vérification, aucun exercice n’est annoncé publiquement pour le 17 Août. J’avais pensé également à l’exercice « Fléchettes d’or » de l’armée de l’air chinoise qui a commencé en fin Juillet, mais il a lieu dans le Nord-Ouest du pays et non dans la zone concernée ici.

Et s’il s’agit maintenant de l’essai en vol d’un engin quelconque, le schéma et les zones interdites aux vols me laissent surtout penser que l’engin va voler, ou tourner en rond, de l’Est à l’Ouest pendant 3h maximum, et terminera son parcours sur la partie blanche, en repartant vers la direction Nord-Est.

On peut illustrer cette hypothèse comme suite –

Supposition 1

La largeur de l’ovale vert fait 1 500km, et la superficie de la zone mesure plus de 135 000km².

En suivant cette hypothèse qu’il s’agit d’un essai en vol, l’élément qui me pousse à penser qu’il pourrait être un drone hypersonique est la similitude entre le premier NOTAM A2088/16, et celui d’A2538/15 du 9 Septembre 2015.

En Septembre 2015, on apprend que le groupe AVIC a testé avec succès un drone hypersonique. J’en ai vaguement parlé dans un autre article. La date exacte n’a pas été communiquée mais la caractéristique de l’A2538/15 correspond bien à un essai hypersonique en haute altitude.

A2538/15
THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD AT 9500M AND ABOVE:
1.B330: YABRAI VOR ‘YBL’ – GOBIN .
2.A596: YABRAI VOR ‘YBL’- DENGKOU VOR ‘DKO’.
FL311 – FL999, 09 SEP 05:00 2015 UNTIL 09 SEP 09:45 2015.
CREATED: 08 SEP 13:47 2015

Comme on peut le voir, ce NOTAM a fermé l’espace aérien au-dessus de 9 500m pendant près de 5h. On va le superposer avec les deux premiers NOTAM qu’on a vu en haut –

2016 08 17 - Drone hypersonique Essai du 17 Août 2016 - 07

A2088/16 (jaune), A2089/16 (blanc) et A2538/15 (rouge)

L’essai du drone hypersonique chinois en Septembre 2015 est supposé d’avoir été mené par un bombardier de type H-6. Le drone est largué à une certaine altitude et a continué son essai en vol avec son propre système de propulsion.

Selon l’article de l’AVIC, l’engin hypersonique s’est posé seul à une base d’essai en vol qui semble être la base de Dingxing. Cette dernière se situe à l’Ouest de GOBIN et de YABRAI que l’on peut voir sur le dernier schéma.

Comme l’essai a été une réussite d’après la description, il est donc raisonnable de penser qu’un an après le précédent essai, les Chinois veuillent avancer dans le programme et procéder à d’autres essais – aller plus loin et sur une zone plus large, pour vérifier à la fois la navigabilité et le contrôle de l’engin.

Tout ceci n’est bien évidemment que des suppositions, j’attends d’autres éléments pour confirmer ou infirmer l’existence d’un tel essai.

L’affaire à suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT