Nouveau remorqueur hauturier de 6000t admis au service actif

La voie qui mène vers une marine de haute mer est à la fois longue et goûteuse. Si nous parlons simplement de la composition de flotte, il ne suffit pas de construire beaucoup de navires de combat en tout genre pour y arriver, il faut aussi, entre autres, disposer suffisamment de bâtiments logistiques et de support.

Dans la nouvelle étude Force Structure Assessment (FSA) 2016 de l’US Navy, qui prompte pour la construction d’une flotte de 355 navires, plus de 20% sont composés de bâtiments logistiques.

Et la marine chinoise semble avoir bien saisi l’importance de ces navires qui ne peuvent pas être directement affectés au combat de première ligne – Depuis Janvier 2017, sur les 11 nouveaux navires militaires admis au service actif par la marine chinoise, 4 sont de type auxiliaire, dont le remorqueur hauturier Bei Tuo 739 (Remorqueur du Nord 739, 北拖739船).

Ce navire déplaçant plus de 6 000 tonnes a été admis au service actif le 20 Juillet par la flotte du Nord, dans la base navale de Qingdao. Mis à flot le 16 Juillet 2016 au chantier naval Huangpu à Guangzhou, il est le navire de tête d’une nouvelle classe de remorqueur hauturier conçue pour la marine chinoise.

Le Bei Tuo 739 mesure plus de 110 mètres de long et 16 mètres de large au maître-bau, et dispose d’un hélipont devant la superstructure. Le navire développe une puissance totale de 14 000 kW.

Selon le communiqué de la flotte du Nord, ce remorqueur hauturier sera utilisé principalement pour fournir les services de remorquage et de sauvetage aux navires de moyenne à grande taille.

Il peut accessoirement jouer le rôle de plateforme de réparation et de sauvetage sous-marin, et il est capable de transporter une certaine quantité de charges modulables.

Le Bei Tuo 739 et ses deux autres sisterships, actuellement en cours de construction dans le même chantier naval, est le plus grand et le plus puissant remorqueur jamais construit pour la marine chinoise jusqu’à présent.

Nous constatons, par ailleurs, que la marine chinoise pourrait avoir admis au service actif d’autres navires de support depuis le début de l’année mais sans les communiquer. Cela concernerait certains navires océaniques militaires et les câbliers.

ClasseN° CoqueNomCatégorieTonnageDate d'admission
Type 815A856KaiyangxingSIGINT6 0002017-01-11
Type 056A513EzhouCorvette ASW1 3402017-01-18
Type 052D117XiningDestroyer7 0002017-01-22
Type 744ADong Biao 265Logistique2 0002017-01-23
Type 92783Qi JiguangNavire-école9 0002017-02-21
Type 056A514LiupanshuiCorvette ASW1 3402017-03-31
Type 056A518YiwuCorvette ASW1 3402017-04-xx
Type 054A536XuchangFrégate4 0532017-06-23
Type 054A539WuhuFrégate4 0532017-06-29
Type 056A520HanzhongCorvette ASW1 3402017-07-11
Bei Tuo 739Remorqueur Hauturier6 0002017-07-20

Henri K.

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT