Double tir d’essai balistique du 9 Octobre

Après 10 jours d’accalmie en raison de la fête nationale, les forces des fusées chinoises semblent reprendre ses activités et vont réaliser un double tir d’essai balistique, le 9 Octobre 2016 au début de l’après midi, si l’on croit à la publication de plusieurs messages aux navigants aériens (NOTAM).

En effet, les NOTAM A2636/16 et A2639/16 interdisent tout survol sur cinq segments aériens, de 12h45 à 14h12 heure locales. Les directions de ces segments aériens fermés laissent penser que la base n°56 des forces stratégiques chinoises va effectuer un tir d’essai vers l’Ouest du pays, avec un ou plusieurs missiles de type SRBM (DF-11, DF-15 ou DF-16) ou de type MRBM (DF-21).

En jaune les segments aériens fermés par l'A2636/16 et l'A2639/16, en rouge les positions de tir possible.

En jaune les segments aériens fermés par l’A2636/16 et l’A2639/16, en rouge les positions de tir possible.

En fonction de l’endroit où le départ de missile aura lieu, la portée de ce premier essai peut varier entre 800 et 1 600km.

Le deuxième tir, quant à lui, aura lieu un peu plus au Nord. Sept segments aériens seront fermés cette fois-ci par deux NOTAMs aussi – l’A2637/16 et l’A2638/16 – et le missile pourrait partir du centre de lancement spatial de Jiuquan (JSLC) ou de Taiyuan (TSLC), entre 13h45 et 14h40 heure locale, soit une heure après le premier essai.

La portée de l’essai varie entre 1 200km (au départ du JSLC) et 2 200km (au départ du TSLC), mais l’hypothèse que le missile soit parti du JSLC est à privilégier vu la forme des zones interdites de vol et l’absence de signalement de zones de retombées près de Taiyuan.

L’un comme l’autre ce deuxième tir serait plutôt de nature expérimentale, mais nous n’avons aucune indications sur le type de trajectoire (en cloche ou normal) utilisé.

En orange les 7 segments interdits de vol et en blanche les trajectoires possibles du missile.

En orange les 7 segments interdits de vol et en blanche les trajectoires possibles du missile.

On ignore aussi pour le moment si les deux tirs d’essai sont liés, ou c’est par simple coïncidence qu’ils tombent au même jour et au même moment, sachant que les Chinois ont profité, à partir du 1er Octobre, de 7 jours de vacances officielles pour la fête nationale, et que tout le monde a repris du travail le samedi 8 Octobre.

Mais vu les zones concernées, il paraît plus probable que ce soit deux événements indépendants.

Les deux essais balistiques du 9 Octobre 2016

Les deux essais balistiques du 9 Octobre 2016

L’affaire à suivre.

Henri K.

 

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT