Le missile de croisière KD-20 se dévoile au public

Du 1er au 4 Septembre, les journées portes-ouvertes organisées par l’armée de l’air chinoise auront lieu dans la ville de Changchun. De nombreux appareils sont arrivés ces derniers jours sur les lieux, et quelques photographes professionnels ont eu le privilège de découvrir, en avant-premier, les équipements qui y seront présentés.

Et contre toute attente, le missile de croisière Air-Sol KD-20, aussi connu sous sa référence officielle K/AKD20 et qui est l’armement principal du bombardier régional H-6K, fait aussi partie des éléments exposés.

Même si l’existence de ce missile est connue depuis quelques années, c’est tout de même la première fois qu’il soit révélé au grand public.

Au total, une trentaine de différents types d’équipement feront leur apparition, dont le nouvel AWACS KJ-500, le SAM HQ-9 et l’IFV parachutiste ZBD-03.

A noter que l’avion d’entraînement avancé JL-10 est également présent, j’en parlerai dans un article dédié dici quelques jours.

KD-20 est la première génération de missile de croisière (MdC) longue portée de l’armée de l’air chinoise. Dérivé directement du MdC DF-10 (connu dans un premier temps sous l’appellation CJ-10), il est entré en service dans vers la fin des années 2000′.

Un tir d’essai de DF-10

Les bombardiers H-6M avaient été leur premières plateformes de lancement, avant l’arrivée des H-6K modernisés qui peuvent en porter 6 sous la voilure.

Le missile est capable d’emporter soit une tête nucléaire ou une charge conventionnelle. Son moteur turbofan avec une entrée d’air rétractable sous le corps assure une portée qui varie de 1 500km à 2 500km suivant les charges.

Le guidage du missile utilise à la fois les centrales à inertie et la TERCOM (TERrain COntour Matching). On ignore en revanche si la TERCOM inclut le guidage DSMAC.

Une version améliorée qui permet d’atteindre 3 000km de distance est en cours de développement. Elle sera l’armement principal du futur bombardier intercontinental furtif qui est également en développement.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • I can only guess :))
    incoming warheads, re-entry vehicles&penaids detection, observation, mensuration, etc..
    two facilities with (inside) sliding roofs complemented recently with a copy of the bigger one,
    half-buried shpere hints on liquid nitrogen (for high energy laser?).
    two sites with metal structures fit for static electromagnetic mensurations (warhead hangs in the air on a rope)
    tall communication&obcervation tower – copy of such several that serve Korla ABM compex.
    the original facility seems to be proved successful and now is rapidly expanding.
    must be a separate unit working with Korla and SRF test ranges .

  • Bonjour Henri
    est ce que tu sais ce que signifie GP (après K/AKD20)

  • DF-10 target seems to be located 40.27.28N – 93.17.42E
    nice film!

      • I just draw direct line on GE to the east a minute ago – connects Shuangchengzi and Wuzhai.
        see my comments above (put it in the wrong place 🙁 )

          • right,
            draw a straight line with GE Ruler from the three sliding roof hangars according their orientation (90 grade) and it comes right to the both ranges.
            all three hangars built to open to the incoming targets.

LEAVE A COMMENT