Mise à l’eau du 13ème destroyer Type 052D

Comme on pouvait s’y attendre, le 13ème destroyer de classe Type 052D a été mis à flot ce lundi 26 Juin à la cale sèche n°2 du chantier naval Dalian, situé au Nord de la Chine.

Le PDG du groupe de construction navale chinois CSIC, HU Wen Ming (胡问鸣), l’ingénieur en chef du programme Type 052D, Wu Hong Min, les représentants de la marine chinoise ainsi que le secrétaire du parti de la ville de Qiqihar ont assisté ensemble à la cérémonie.

La présence de ce dernier indique d’ailleurs que le bâtiment recevra le même nom que la ville de Qiqihar, conformément à la norme d’attribution des noms et de numéros de coque de la marine chinoise.

La mise à l’eau de ce 13ème destroyer va également mettre fin à l’utilisation de plus de 50 ans de la cale sèche n°2, la dernière cale sèche inclinée au chantier de Dalian.

Conçu par l’Institut 701 du groupe CSIC et construit par deux chantiers navals chinois – Dalian et Shanghai – le Type 052D est une nouvelle classe de destroyer chinois déplaçant près de 7 000 tonnes pleine charge.

Développé à partir du Type 052C qui a été construit à 6 exemplaires, ses missions principales sont le commandement de flottille, la défense anti-aérienne de zone, la lutte anti-sous-marine ainsi que le combat naval. C’est donc un destroyer multi-rôle « généraliste », avec une orientation plus prononcée pour la défense anti-aérienne.

Pour assurer ces fonctions, les Type 052D sont dotés d’une suite de senseurs adéquats, comme le radar Type 346A de balayage électronique actif à faces planes, plusieurs radars de veille et de conduite de tir, les sonars de coque et remorqués, ainsi que des systèmes de guerre électronique.

Les différents missiles anti-aériens et anti-navires sont tous rangés dans les 64 silos au lancement vertical, complété par un canon principal de 130 mm, un CIWS à canon et un CIWS à missile, plus deux triple-lance-torpille.

Depuis la mise à l’eau du destroyer 172 Kunming, la tête de version, au 30 Août 2012, les nouveaux bâtiment de Type 052D construits dans deux chantiers navals différents sont mis à l’eau tous les 5 mois environ.

La mise à service, quant à elle, s’effectue à un rythme moins soutenu mais tout de même un navire tous les 9 mois. Au moins 26 destroyers Type 052D ont été commandés jusqu’à présent par la marine chinoise, parmi lesquels 13 sont déjà dans l’eau, dont 5 admis au service actif.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comment
  • As always, a nice summary and cool photographs! It seems that the noise from the 055 has drowned out all other naval vessels.

    I do have a couple of questions, though:
    1. Do we know if the VLS modules onboard the 052D are capable of carrying 9-meter-long canisters? I’ve heard 7 meters many times but I’m not sure how credible that is.
    2. Have you heard of a « Type 052D+ », which is supposedly an improved version starting with the 14th unit?

    Thanks!

LEAVE A COMMENT