La marine chinoise en mer du Japon

Selon les rapports publiés par le Ministère japonais de la défense, 9 navires de guerre et 2 avions de la marine chinoise ont été vus à 4 endroits différents autour du Japon, durant les 7 derniers jours.

  • Le 12 Août, 1 destroyer de Type 052, 1 frégate de Type 054A et 1 pétrolier ravitailleur de Type 903A naviguaient à 70km Nord-Est de l’île Miyakojima vers le Sud.
    Cette flottille chinoise est la 24ème flottille d’escorte anti-piraterie qui part au golfe d’Aden.
    2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 04
  • Le 14 Août, 1 destroyer de Type 052C, 1 frégate de Type 054A et 1 pétrolier ravitailleur de Type 903A naviguaient vers l’Ouest près du cap Sōya, dans le Nord du Japon. Les 3 navires de guerre chinois entrent donc dans la mer du Japon.
    Cette même flottille a traversé la première chaîne d’îles le 16 Juin à côté de l’île Miyakojima, par participer à RIMPAC 2016 au large de Hawaï.
    2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 05
  • Le 16 Août, 2 frégates de Type 054A et 1 pétrolier ravitailleur de Type 903 ont traversé le détroit de Tsushima, qui se trouve entre la Corée du Sud et le Japon, et naviguaient vers le Nord pour entrer dans la mer du Japon.
    2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 06
  • Le 18 Août, 1 avion AEW Y-8J et 2 bombardiers H-6G de la marine chinoise ont survolé le long du détroit de Tsushima. Ces appareils devraient accompagner les 3 navires chinois qui ont traversé ce même détroit 2 jours avant (voir en haut).
    A noter que les pylônes de H-6G sont ceux du nouveau missile anti-navire supersonique YJ-12. Ces H-6G sont également équipés de nouvelles antennes ECM derrière la cabine.
    2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 07 2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 08 2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 09

A part le premier événement, les 3 derniers montrent qu’au moins 6 bâtiments chinois de première ligne se trouvent actuellement en mer du Japon. Ils sont –

  • Le destroyer 153 Xi’an de Type 052C (Flotte de l’Est)
  • La frégate 572 Hengshui de Type 054A (Flotte du Sud)
  • La frégate 532 Jingzhou de Type 054A (Flotte de l’Est)
  • La frégate 578 Yangzhou de Type 054A (Flotte de l’Est)
  • Le pétrolier ravitailleur 966 Gaoyouhu de Type 903A (Flotte de l’Est)
  • Le pétrolier ravitailleur 886 Qiandaohu de Type 903 (Flotte de l’Est)

On peut mieux illustrer les 4 endroits, où les navires et les avions chinois ont été repérés, sur cette carte –

2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 01

C’est assez inhabituel de retrouver autant de bâtiments de guerre chinois en mer du Japon. Il est possible donc qu’il s’agisse d’une prélude de l’exercice naval conjoint sino-russe « Interaction Maritime 2016 », qui aura lieu d’ici Septembre en mer de Chine méridionale.

Les mouvements de la marine russe autour du Japon semblent confirmer ceci, toujours selon les rapports publiés par le Ministère japonais de la défense –

  • Le 5 Août, 1 destroyer ASW russe de classe Oudaloï est entré en mer du Japon via le détroit de Tsugaru.
  • Le 12 Août, 2 corvettes russes de classe Tarentul sont entrées en mer du Japon en traversant le détroit de Sōya.
  • Le 16 Août, 1 destroyer ASW russe de classe Oudaloï est entré dans le Pacifique de l’Ouest au détroit de Sōya.

On peut illustrer l’ensemble de ces positions des deux marines comme suite –

2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 03

En 2015, l’exercice naval conjoint « Interaction Maritime 2015 » entre la Chine et la Russie s’est déroulé en partie en golfe de Pierre-le-Grand. Il est le plus grand golfe de la mer du Japon, sur la côte du kraï du Primorie, en Extrême-orient russe.

Il n’est donc pas exclut que les deux marines reproduisent le même schéma aujourd’hui qu’en 2015.

L’affaire à suivre.

Henri K.


Mis à jour du 19 Août 2016

Selon un nouveau communiqué de la CNR (China National Radio), les navires chinois mènent un exercice naval en mer du Japon à partir du 18 Août.

L’article n’a pas mentionné la participation de la marine russe, mais souligne la surveillance rapprochée des « avions étrangers » qui oblige la flotte chinoise à prendre des « mesures adéquates ».

Cet exercice est présenté comme faisant partie du plan annuel des entrainements en mer.


Mis à jour du 19 Août 2016

Selon le journal officiel de l’armée chinoise, cet exercice naval en mer du Japon met l’accent sur les opérations conjointes de la flotte et de l’aviation navale, dans les frappes de précision sur les forces navales de l’ennemi.

L’exercice met en évidence, au niveau de la flotte, la reconnaissance et l’alerte avancée, la transmission de l’information, l’identification et l’analyse ainsi que le commandement intégré.


Mis à jour du 20 Août 2016

La télévision chinoise CCTV a diffusé un reportage sur cet exercice de la marine chinoise en mer du Japon –


Mis à jour du 21 Août 2016

Le MoD japonais a publié un autre rapport le 19 Août, indiquant qu’un avion AEW Y-8J et deux bombardier H-6G ont de nouveau traversé le détroit de Tsushima.

2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 11 2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 12 2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 13 2016 08 19 - La marine chinoise autour du Japon - 14

La télévision chinoise CCTV-7 a également diffusé un reportage le 20 Août, précisant que trois et non pas deux bombardiers H-6G de la flotte de l’Est sont entrés en mer du Japon pour y mener un exercice Air-Mer. Ils ont simulé une attaque contre des cibles situées à « plusieurs centaines de kilomètre ».

En chinois, le mot « plusieurs » signifie que c’est plus de 3.

A noter que ces trois bombardiers ne sont pas les mêmes que ceux qui ont fait la même manœuvre le 18 Août.

L’aller-retour de ces bombardiers fait au moins 3 300km selon mon estimation.


 

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • c’est en hors sujet, mais coté parade de navires, Holywood ferait mieux de s’inspiré des videos des medias chinois.

    Voir la flotte  »chinoise » présente à 1,58 minutes de la bande annonce du film de science fiction  »Arrival »

    https://www.youtube.com/watch?v=ZLO4X6UI8OY

    Un grand drapeau peint sur l’ilot d’un LHD avec ce qui ressemble des F-35 sur le pont ::) En second plan, le porte avions ressemble bien au Liaoning (16) mais devant lui, c est un san antonio a mon avis…

LEAVE A COMMENT