Le 4ème destroyer Type 055 apparaît à Dalian ?

Il y a quelques semaines, en mi Janvier, nous avons parlé de la construction du 3ème exemplaire de la nouvelle classe de destroyer chinois Type 055 au chantier naval de Dalian. Aujourd’hui avec les nouvelles images satellites en date du 1er Décembre 2016, tout porte à croire que ce n’est pas un mais deux Type 055 que ce chantier naval situé au Nord de la Chine est en train de construire, tout comme le chantier naval Jiangnan Changxing à Shanghai.

Type 055

Les modules des deux destroyers Type 055 à Dalian (Source : Digital Global)

En effet, sur l’image satellite du 20 Novembre on pouvait apercevoir trois modules du centre de ce destroyer de 12 000 tonnes, en train d’être assemblés. Et sur l’image datant du 1er Décembre, soit un peu plus de 10 jours après, deux autres modules avec la même largeur au fort sont apparus sur le même quai.

Sachant qu’un destroyer Type 055 est composé de 3 modules au centre, 3 modules à la poupe et 3 autres à la proue, dont les largeurs au fort ne sont pas pareils pour ces parties, on en déduit que les nouveaux modules appartiennent à un nouveau navire, et donc le 4ème exemplaire.

Type 055

Image CG de certains modules de Type 055 (Image : 浩汉防务)

Selon une source proche des constructeurs navals en Chine, le nombre des bâtiments commandés par la marine chinoise pour le moment est passé de 8 à « deux chiffres », sans donner plus de précision. Mais ceci n’impactera pas un autre programme de destroyer, le Type 052D, qui est moitié plus petit, dont au moins 18 coques ont été signées.

Cette augmentation du nombre de Type 055, conçu pour une meilleure autonomie, endurance et capacité au combat en haute mer, est synonyme d’une révision de ses besoins outre-mer et de sa perception de menace par la Chine pour le futur proche, à l’horizon 2025.

La construction du deuxième STOBAR actuellement en cours à Dalian est un autre exemple de cette évolution – non voulu ni par la marine chinoise ni par les industriels du secteur initialement, ce sont des hauts dirigeants politiques qui ont « imposé » cet outil de projection de forces supplémentaire, tout en autorisant le démarrage du projet de porte-avions CATOBAR longtemps envisagé par les militaires et les constructeurs.

La principale raison de cette « redondance » des outils « non idéals » est la volonté de disposer de deux groupes aéronavals opérationnels avant 2022, pour « faire face à des nouvelles menaces extérieures ».

Dans l’autre chantier naval à Shanghai qui était le premier à démarrer la construction de Type 055, l’image satellite en date du 9 Décembre montre que l’assemblage de la carène est presque terminé pour le 1er navire, un module du hangar se trouve maintenant à côté de la cale sèche et prêt à être intégré.

Le deuxième exemplaire est en cours d’assemblage, avec les trois modules du centre fixés.

Type 055

L’état d’avancement de la construction des deux premiers Type 055 à Shanghai, au 9 Décembre 2016 (Image : Digital Global)

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

<p>Et si la vision du monde est « biphasée » ? C’est ce que Henri a toujours cru, c’est également comme cela qu’il voit la Chine.</p> <p>Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l’Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.</p>

Latest comments
  • always a pleasure to come up as an opponent 🙂
    oblique shades show six separate hull elements, about 20 m each (some more that length, some less).
    that’s about hull section without bow before asembling, right?

LEAVE A COMMENT