Le 30e ! La fin du programme de frégate Type 054A ?

« La cérémonie du lancement de H1204 a eu lieu le 30 Juin dans la matinée. Ce navire est construit par notre société pour la flotte du Nord… », voici ce que l’on peut lire sur une pancarte géante installée près de l’entrée du CSSC Huangpu Wenchong, l’un des principaux chantiers navals chinois qui se trouve au sud de la Chine. Sur les photos affichées, le futur équipage s’est posé devant cette nouvelle frégate Type 054A qui devrait recevoir le numéro de coque 542.

Depuis le 30 Septembre 2006, les deux chantiers navals chinois CSSC Hudong-Zhonghua et CSSC Huangpu Wenchong ont déjà lancé trente bâtiments de cette classe, soit un navire mis à flot tous les quatre mois et dix jours en moyenne. Hudong et Huangpu ont partagé équitablement les trente navires à construire, ce Type 054A numéroté 542 est le quinzième de série construit à Huangpu.

Vingt-six entre eux ont progressivement rejoint les six flottilles de destroyers de la marine chinoise aujourd’hui et deviennent l’une des plateformes chinoises les plus déployées sur les différents théâtres d’opérations, allant des côtes chinois jusqu’à la Méditerranée et le continent africain, en passant par la mer de Chine méridionale et l’océan Indien, avec un bilan « très satisfaisant » selon plusieurs sources proches des forces navales de l’armée chinoise.

Convenablement équipée pour une frégate multi-missions de taille moyenne – avec tout de même un penchant pour la lutte anti-sous-marine – le Type 054A de 3 600 tonnes en déplacement normal n’est peut-être pas à la pointe des technologies comparant à ses semblables européens et japonais, construits à des plus petites séries, mais il a surtout été conçu pour trouver le meilleur compromis entre le coût, la capacité et la maintenabilité afin de répondre aux besoins hauturiers grandissants de la marine chinoise.

Il n’est donc pas sans raison que la commande initiale de vingt quatre navires a été revue au fur et à mesure pour atteindre vingt-huit puis trente navires aujourd’hui. Bien que les rumeurs parlent de l’arrêt du programme pour laisser place à son successeur Type 054B, toujours conçu par l’Institut 701 du groupe naval CSIC mais de propulsion électrique cette fois-ci, mais rien ne dit que des exemplaires supplémentaires ne soient pas rajoutés pour « combler le gap », en plus de ceux qui sont commandés à l’export par la marine pakistanaise.

Type 054A

Les dates clés et les prévisions pour les 30 frégates Type 054A (Image : East Pendulum)

A noter que ce trentième Type 054A est aussi le treizième bâtiment de surface mis à l’eau pour la marine chinoise en 2018, si notre suivi est correct. Deux grands destroyers de 12 000 tonnes, de classe Type 055, ont été lancés trois jours après au chantier naval de Dalian, ce qui fait près de 100 000 tonnes d’acier frais lancés au total pour la première moitié de cette année.

ClasseN° SérieN° CoqueNomCatégorieTonnage (à charge)Date de mis à l'eau
Type 0716Bâtiment de débarquement25 0002018-01-20
Type 815A8SIGINT6 0002018-02-03
4Remorqueur6 0002018-02-xx
Type 056A (?)45BazhongCorvette ASW1 3402018-03-02
Type 056A (?)46Corvette ASW1 3402018-03-17
Type 927 (?)2Catamaran Mesure Acoustique5 0002018-03-xx
Type 927 (?)3Catamaran Mesure Acoustique5 0002018-04-xx
Type 056A (?)47Corvette ASW1 3402018-04-25
Type 056A (?)48Corvette ASW1 3402018-04-29
Type 0552Destroyer12 0002018-04-29
Type 9104 (?)Banc d'essais6 000 (?)2018-04-30
Type 056A (?)49Corvette ASW1 3402018-05-16
Type 054A30542Frégate4 0002018-06-30
Type 0553Destroyer12 0002018-07-03
Type 0554Destroyer12 0002018-07-03
Type 052D (Rallongée)14 (1er)Destroyer6 000+2018-07-07 (?)

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT