Lancement du satellite de communication mobile Tiantong-1-01

Le 6 Août 2016, le premier satellite chinois de communication mobile Tiantong-1-01 a été mis sur orbite de transfert géostationnaire avec succès

Le lancement

Le lanceur CZ-3B s’est chargé de transporter le satellite et s’est décollé, dans la nuit du 6 Août à 00:22:04.273 heure de Pékin, du centre de lancement spatial de Xichang (XSLC). Le nom code de la mission est 07-73.

Cette mission est également la première pour le tout dernier navire BEM chinois Yuan Wang 7, admis récemment au service actif en mi-Juillet. Le bâtiment se trouve actuellement en Pacifique de l’Ouest avec son autre jumelle.

Les photos du décollage de CZ-3B –

La vidéo du lancement –

La fusée CZ-3B utilisé dans ce lancement est un nouveau variant appelé G5 (改五型), sa coiffe est rallongée de 900mm par rapport à la version normale de CZ-3B / YZ-1. Ceci signifie que le satellite serait un peu plus long que tous ceux que le lanceur a déjà placé en orbite mais pas nécessaire plus lourd.

Les NOTAMs du lancement –

A1980/16

  • Q) ZPKM/QRTCA/IV/BO/W/000/999/
    A) ZPKM B) 1608051615 C) 1608051651
    E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED WI THE AREA:
    N272159E1083650-N273125E1074313-N271528E1073946-N270603E1083315
    BACK TO START.
    VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
    F) GND G) UNL

A1981/16

  • Q) ZXXX/QRTCA/IV/BO/W/000/999/
    A) ZGZU ZSHA B) 1608051616 C) 1608051702
    E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED WI THE AREA:
    N260808E1142921-N261444E1140013-N255857E1135553-N255223E1142456
    BACK TO START.
    VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
    F) GND G) UNL
2016 08 05 - Lancement du satellite Tiantong-1-01 - 01

Trajectoire du lancement selon les NOTAMs

Le satellite Tiantong-1-01

Badge de visiteur pour assister à la mission 07-73

Badge de visiteur pour assister à la mission 07-73

Conçu par l’institut CAST (China Academy of Space Technology), filiale du groupe aérospatial chinois CASC et spécialisé dans la conception des engins spatiaux, le satellite Tiantong-1-01 sera mis en exploitation par la société China Satellite Communications Co. Ltd., une autre filiale du CASC qui est propriétaire d’une dizaine de satellites de communication comme les ChinaStar et les APStar.

Tiantong-1-01 est le premier satellite du premier réseau de communication mobile chinois. Son lancement était prévu initialement en Décembre 2015 pour fournir les services de communication mobile, dont maritime, en Asie à compter du Janvier 2016.

Il utilise une plateforme satellitaire chinoise DFH-4, et, selon son constructeur CAST, a le plus grand taux d’utilisation de la masse dans les charges utiles par rapport aux autres satellites de la même famille.

Le projet est lancé en 2010 suite au séisme de 2008 au Sichuan, où la quasi-totalité des réseaux de communication au sol était paralysée, la Chine n’ayant pas de satellites de communication mobile à l’époque a dû louer les services aux pays étrangers, comme l’Inmarsat en Europe, pour ses équipes de sauvetage.

Aucune image du satellite n’a été diffusée pour le moment, mais on a deux photos qui montrent partiellement à quoi ressemble le Tiantong-1-01 –


Mis à jour du 6 Août 2016 :

Le journal télévision de CCTV-7 a diffusé ce soir une image du satellite Tiantong-1-01, qui devrait comprendre une antenne déployable (voir le « tube » sur le dos du satellite) d’un diamètre de 12,5m fonctionnant en bande S.

Le satellite Tiantong-1-01

Le satellite Tiantong-1-01 (par CCTV-7)

Une fois déployée, le satellite devrait ressembler à ceci –

Extrait d'une présentation d'IAC 2014

Extrait d’une présentation d’IAC 2014


Après le lancement du Tiantong-1-01, les autres satellites GEO du même réseau seront lancés dans les années à venir. Le programme a pour l’objectif d’atteindre une couverture mondiale d’ici 2020.

Selon les TLEs de NORAD, le satellite Tiantong-1-01, représenté par l’objet répertorié 2016-048A, a été injecté sur une orbite GTO initiale de 193km x 35 851km x 28,59°. L’objet 2016-048B est le 3ème étage du lanceur CZ-3B.

2016-048A
1 41725U 16048A   16218.78671804 -.00001210  12460-5  00000+0 0  9999
2 41725  28.5807 197.2606 7306291 178.5758  72.7316  2.27767063    07

2016-048B
1 41726U 16048B   16218.76572416 -.00001165  12030-5  00000+0 0  9999
2 41726  28.4930 197.9649 7251598 177.5446  57.4369  2.35150859    06

Statistique

Ce lancement est le 10ᵉ lancement spatial chinois en 2016, le 36ᵉ pour le lanceur CZ-3B, et le 232ᵉ pour la famille des lanceurs Longue Marche.

Pour l’heure, les fusées Longue Marche du groupe CASC totalisent 223 succès pour 9 échecs, soit un taux de réussite de 96,12%.

Voici le tableau de suivi de tous les lancements spatiaux chinois depuis le premier en 1970, incluant ceux qui ne sont pas effectués par les lanceurs Longue Marche –

Tableau de suivi des lancements spatiaux chinois - Date : 2016-08-05

Tableau de suivi des lancements spatiaux chinois – Date : 2016-08-05

Henri K.

 

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT