Lancement du 6ème navire espion chinois de Type 815A

Un peu plus d’un mois après l’admission au service actif du 856 Kaiangxing, 5ème navire collecteur de renseignements de classe Type 815A, le chantier naval Hudong-Zhonghua à Shanghai a lancé, dans l’après-midi du jour de la Saint Valentin, un nouveau navire de la même classe.

Il s’agit donc le 6ème bâtiment Type 815A, et le 7ème de la famille si on prend en compte le 851 Beijixing de classe Type 815 qui est entré en service il y a 17 ans.

Le navire de 133 mètres de long et 18 mètres de large a été construit sur la cale sèche n°1 de rive Est à Hudong-Zhonghua. Immatriculé H1806A par le chantier naval, ce nouveau navire de 6 000 tonnes pleine charge devrait être réceptionné par la marine chinoise d’ici Janvier 2018, selon notre estimation.

Bien que toutes les caractéristiques sur sa capacité de collecte de renseignements sont gardées secret défense, on pense que les Type 815A sont servis principalement dans l’interception et l’analyse des émissions électroniques et des communications. Et avec une augmentation constante de leur nombres ces dernières années, les autres marines manœuvrant près de la Chine croissent de plus en plus souvent ces navires chinois.

On note par exemple qu’en fin 2015, le 851 Beijixing est resté plusieurs jours près de la côte de Tokyo, capitale du Japon. Et nn Mars 2016, le même navire a suivi de très près le groupe aéronaval américain du porte-avions nucléaire USS John C. Stennis qui s’est trouvé en mer de Chine méridionale. C’est aussi dans cette région que les Vietnamiens ont vu plusieurs fois les Type 815A patrouillaient près de leurs îlots, probablement pour capter les signaux de communication et de leurs installations.

On peut remarquer également que les 5 derniers bâtiments de la famille Type 815 ont été construits avec une cadence très soutenue. A part le 1er Type 815 qui a été construit avant l’an 2000 et le 1er Type 815A en 2009, le chantier naval Hudong-Zhonghua a lancé en moyenne un navire de cette classe tous les 9 mois et ce depuis 2014.

Type 815A

Le 854 Tianlangxing, deuxième de série de Type 815A.

Ce rythme de construction a permis à la marine chinoise de mettre en service trois bâtiments de cette classe rien qu’en 2015, puis un autre au début Janvier de cette année. Chacune des trois flottes chinoises dispose donc aujourd’hui deux bâtiments collecteur de renseignements, signe que la marine chinoise accorde une attention particulière dans ce domaine, nécessaire pour une présence de plus en plus globale.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • Hope you have noted the changes in equipment of last two ships.
    I feel they qualify for 815B.

  • Why do you call it sixth?
    It is the seventh overall.
    If you are talking about 815A only then it should be 815B to be correct.
    https://twitter.com/rajfortyseven/status/831487948906430464
    1-815
    4-815A and
    2-815B

LEAVE A COMMENT