l’Amiral de la marine russe visite le porte-avions chinois

Le commandant en chef des forces navales russes, l’amiral Vladimir Korolev, est monté à bord du porte-avions chinois 16 Liaoning samedi dernier, indique le blog officiel de la marine chinoise.

L’amiral russe était en Chine début Novembre pour une visite diplomatique de quelques jours. Les photos diffusées par la marine chinoise montrent que la délégation russe a au moins visité le poste LSO (Landing Signal Officer), où le « Batman » assiste les pilotes à l’appontage, et le hangar des avions. Des échanges avec les matelots chinois ont également eu lieu.

Le porte-avions chinois était visiblement à quai, dans son port d’attache situé au Sud de Qingdao.

Avant de visiter le porte-avions chinois, Vladimir Korolev et ses officiers ont d’abord été accueillis par le ministre chinois de la Défense le 2 Novembre, puis par le commandant en chef de la marine chinoise et certains de ses hauts responsables le 3 dans l’après midi.

Durant cette réunion qui a eu lieu à Pékin, WU Shengli a souligné l’importance d’une bonne relation entre les deux forces navales dans le partenariat stratégique global des deux pays, et prompte pour un renforcement des échanges entres les flottes sino-russe, aussi bien au niveau des protocoles de communication, du commandement, des soutiens mutuels et des technologies.

L’amiral russe souhaite pour sa part approfondir les collaborations concrètes dans différents domaines, pour jouer ensemble un rôle plus grand dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

Korolev va également rendre visite au QG de la flotte du Nord chinois, à l’académie des sous-mariniers et à d’autres navires de guerre de la marine chinoise.

A noter que, depuis l’admission au service actif du porte-avions 16 Liaoning, il a déjà accueilli de nombreux hauts gradés étrangers, comme le chef d’état-major de la Marine nationale, le commandant en chef de la Marine royale malaisienne, l’Inspekteur der Marine de la marine allemande, ou encore l’ancien  secrétaire de la Défense des États-Unis Cuck Hagel, et deux chefs des Opérations navales de l’US Navy, l’amiral Jonathan W. Greenert et l’amiral John M. Richardson.

Henri K.

 

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT