La marine pakistanaise signe pour deux autres frégate Type 054A

Il était question pour la marine pakistanaise d’acquérir quatre frégates F-22P supplémentaires après que le 4e de série, PNS Aslat, soit lancé en June 2011 au chantier naval Karachi, alors que les trois premiers exemplaires sont tous construits en Chine à Shanghai. Mais le choix des forces navales du Pakistan est finalement porté sur le Type 054A, la frégate multi-rôles de la marine chinoise dont la production est sur le point de se terminer après une série de 30 navires.

Selon le compte Twitter de Pakistan Navy (PN) en date du 1er Juin, un contrat d’acquisition portant sur deux frégates Type 054A a été signé au Ministère pakistanais de la production de défense (MoD-P), à Rawalpindi, avec la société d’exportation chinoise China Shipbuilding Trading Company Ltd (CSTC), et ce en présence du vice-amiral Faisal Rasul Lodhi, adjoint au chef d’état-major de la PN, ainsi que de plusieurs hauts responsables industriels et militaires chinois.

Type 054A

Cérémonie de signature de deux frégates Type 054A pour la marine pakistanaise (Photo : Pakistan Navy)

Le texte indique que la marine pakistanaise devrait recevoir les quatre bâtiments dans ses flottes d’ici 2021, et que ces derniers vont améliorer considérablement ses capacités de combat, tout en contribuant efficacement aux opérations de sécurité maritime dans la région. Tout porte donc à croire qu’un autre accord avait déjà été contracté auparavant, et que cette nouvelle signature consisterait en une commande supplémentaire.

Cela confirme d’ailleurs ce qu’a dit un commandant de frégate pakistanais l’an dernier sur l’achat de Type 054A.

Conçu par l’Institut 701 du groupe CSIC, la frégate Type 054A a pour mission primaire « la lutte anti-sous-marine de flotte » comme mentionné dans le cahier de charge de l’état-major de la marine chinoise. Le bâtiment déplaçant 3 600 tonnes (standard) est donc équipé d’un bon nombre de systèmes d’arme pour cette fonction, comme les systèmes de lutte acoustiques Type 183, le système de lutte anti-torpille Type 562, le sonar de coque Type 307 et le sonar remorqué Type 206 (mis à jour vers le Type 311 plus tard), les lance-torpilles Yu-7, les roquettes anti-sous-marines WHH-003A ainsi que des missiles de lutte anti-sous-marine Yu-8.

Le navire est également doté de huit missiles anti-navire YJ-83J, un canon H/PJ-26 de calibre 76 mm, deux systèmes CIWS H/PJ-12 (mis à jour vers H/PJ-11 à partir du 17e de série), ainsi qu’un système de lancement vertical de 32 silos capable de lancer à la fois les missiles anti-aériens HQ-16 et l’ASROC Yu-8.

Depuis l’admission au service actif du 1er bâtiment en Janvier 2008, il y a 10 ans, un total de 26 frégates Type 054A a déjà rejoint les forces navales chinoises et elles mènent activement des missions hauturières allant de la baie de Bohai jusqu’au golfe d’Aden, en passant par l’Ouest du Pacifique, la mer de Chine méridionale et l’océan Indien. Aujourd’hui 4 exemplaires sont toujours construction ou agencement aux chantiers navals Hudong à Shanghai et Huangpu à Guangzhou, et verront bientôt arriver ses successeurs le Type 054B de propulsion électrique.

On ignore pour le moment du prix des quatre futurs Type 054A pour la marine pakistanaise, mais les anciens F-22P, plus petits, ont coûté chacun environ 200 millions de dollar américain au Pakistan et la marine chinoise se dote du Type 054A au prix de 218 millions USD (environ 187 M€).

Au niveau des équipements à bord, il est pratiquement certain que tous les systèmes utilisés par la marine chinoise seront remplacés par les versions exportables, potentiellement rétrogradées ou tout du moins modifiées. Ainsi, les HQ-16 ou HQ-16C pourraient laisser leur place au LN-80, l’H/PJ-11 au Type 730B, le Yu-8 au ET80…etc, et ce sans parler des systèmes de combat et des senseurs.

Malgré cela, les quatre nouveaux Type 054A devraient constituer l’un des pivots les plus importants des flottes de surface pakistanaises, et pourrait travailler de pair avec les futurs sous-marins S20 d’origine chinoise pour les diverses missions également.

Pour la Chine, la dotation de plus en plus nombreuse des équipements militaires chinois par le Pakistan va continuer à approfondir la relation politico-militaire entre les deux pays, et permettra de consolider davantage le positionnement chinois dans cette partie cruciale pour sa route de Soie maritime.

A suivre.

Henri K.

Annexe : le texte du communiqué de la marine pakistanaise

Contract for acquisition of 2 x warships for Pakistan Navy was signed with M/s China Shipbuilding Trading Company Ltd (CSTC), at Ministry of Defence Production, Rawalpindi. Deputy Chief of Naval Staff (Operations), Rear Admiral Faisal Rasul Lodhi was also present on the occasion.

With the conclusion of this contract, Pakistan Navy will have a total of 4 x Type 054A ships in its Fleet by 2021. The induction of these Ships will substantially enhance Pakistan navy’s war fighting capabilities while effectively contributing towards Maritime Security Operations in the region.

Type 054A is an extremely potent and state of the art warship equipped with latest weapons including long range missiles and Hi-tech sensors, capable to undertake operations in all domains of naval warfare. The acquisition of these modern ships is certainly a value addition in Pakistan Navy which is an ardent defenders of National Maritime Interests of Pakistan.

The ceremony was attended by high ranking officials and dignitaries from China, Pakistan Navy and Government authorities.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT