J-20 : Trois vols en un jour d’un appareil de série

Il a fait beau à Chengdu ce samedi 24 Septembre, et quand il y a des belles éclaircies c’est l’occasion de faire voler des beaux oiseaux. D’après plusieurs amateurs locaux, un J-20 et trois J-10C, tous en peinture jaune d’usine, ont chacun effectué trois vols en espace de cinq heures, dont certains sous l’œil averti des hauts responsables militaires.

La journée a commencé vers 11h du matin, quand un jet privé de modèle Bombardier CRJ200 s’est posé à l’aérodrome de l’Usine 132 où les avions sont fabriqués, qui signale l’arrivée des officiers gradés de l’armée de l’air chinoise.

Le jet Bombardier CRJ200 de l'armée de l'air chinoise (Source : 探索月球)

Le jet Bombardier CRJ200 de l’armée de l’air chinoise (Source : 探索月球)

20 minutes plus tard, un premier J-10C tout jaune et un J-10B avec son moteur chinois WS-10B sont sortis de leur hangars.

A 12h56, cinq avions, dont un J-20 jaune et sans aucune immatriculation, se trouvent sur le tarmac, les équipes au sol tournent autour les appareils pour les préparer au vol. Le premier J-10C s’est décollé peu après, pendant que le J-20 continue à se chauffer. Il a finalement quitté le sol vers 13h44 avec un angle d’incidence très élevé, certainement en raison de la présence des personnalités importantes.

Un J-20 et quatre J-10C sur le tarmac de l'Usine 132 à Chengdu (Source : 探索月球)

Un J-20 et quatre J-10C sur le tarmac de l’Usine 132 à Chengdu (Source : 探索月球)

Pendant ce temps là, un autre J-10C qui est déjà en peinture grise de l’armée de l’air chinoise se voit charger des bidons externes, on pouvait entendre le bruit de son moteur AL-31FN Série 3. L’avion devrait bientôt être livré à l’armée.

Une dizaine de minutes plus tard, le premier J-10C s’est posé après 45 minutes de vol d’essai, et deux autres avions du même modèle partent à leur tour dans les airs. Une journée qui s’annonce déjà chargée.

La silence sur le tarmac n’a pas duré longtemps, finalement, car après près d’une heure de vol, le J-20 a atterri sous le regard de plus de 70 amateurs, qui se trouvent dans un parking aérien derrière un long mur rouge. Le Bombardier CRJ200 a quitté Chengdu quelques minutes après le premier atterrissage du J-20.

« Les conditions d’observation ne sont plus aussi bonnes qu’avant. » regrette l’un des passionnés, « Les endroits idéals sont fermés ou sécurisés les uns après les autres. Et peu sont ceux qui osent encore sortir le gros (appareil photo) pour shooter. »

L’un qui se pose, d’autres redécollent, les quatre avions jaunes ont enchaîné leur danse dans le ciel de Chengdu. L’un entre eux, le J-20, attire bien évidemment plus d’attention que les autres.

Mais toutes bonnes choses ont une fin, le J-20 est le dernier à se poser pour la troisième fois de la même journée. L’horloge affiche l’heure, il est 18h18, les personnels au sol remballent, une journée de vol d’essai très chargée est terminée.

« C’est une journée cool, » dit un habituel, « mais il nous faut autres choses maintenant… ».

Le développement rapide du pays a peut-être mal habitué son peuple, à voir des choses et des paysages qui se renouvellent sans cesse. Mais l’armée de l’air chinoise semble avoir encore ses deux pieds sur terre et garde le cap – Les nouveaux J-10C sortent à une cadence de trois à quatre avions par mois, et on en est au 47ème appareil (on voit l’immatriculation 2.45 sur l’une des photos en haut). La production de série de J-20 vient tout juste de commencer, mais la route est encore longue et les menaces extérieures se multiplient.

Quoiqu’il en soit, ce rythme de vol d’essai pour un appareil de série témoigne une certaine maturité du programme. La date de l’admission au service actif de J-20 devrait donc arriver très prochainement.

L’affaire à suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT