Début de la série d’exercices « Franchir 2016 · Zhurihe »

Selon la notification NOTAM A1348/16, une zone de 180 km x 93 km située à la Mongolie intérieure a été fermée en dessous de 12 500 m d’altitude pendant 4 h le Vendredi 11 Juin.

A1348/16 NOTAMN
Q) ZBPE/QRTCA/IV/BO/W/000/411/4225N11245E054
A) ZBPE B) 1606110400 C) 1606110800
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY:
N425000E1114000-N425200E1130500-N423000E1135000-N420000E1135000-N420000E1114000 BACK TO START.
VERTICAL LIMITS: GND-12500M. ACFT SHALL FOLLOW ATC INSTRUCTIONS.
F) GND
G) 12500M AMSL

La zone de NOTAM A1348/16

La zone de NOTAM A1348/16

Une vérification rapide permet de confirmer que cette zone de restriction en vol englobe le centre d’entraînement tactique de Zhurihe, qui est le plus grand centre d’entrainement intégré en Asie, avec plus de 1 000 km² en superficie et des installations physiques qui permettent d’accueillir jusqu’à 5 divisions terrestres, soit plus de 60 000 hommes, à s’entraîner et à s’affronter simultanément.

Les installations centrales du centre d'entrainement de Zhurihe : On remarque au Sud la zone d'entrainement aux actions en zone urbaine avec les bâtiments et les échangeurs d'autoroute.

Les installations centrales du centre d’entrainement de Zhurihe : On remarque au Sud la zone d’entrainement aux actions en zone urbaine avec les bâtiments et les échangeurs d’autoroute.

La fermeture de cet espace aérien devrait correspondre à un entrainement Sol-Air/Air-Sol de la brigade OPFOR (OPposing FORce) basée à Zhurihe – la 195ème brigade d’infanterie mécanisée du 65ème groupe d’armées, qui est en train de préparer à la nouvelle saison de la série d’exercices annuels « Franchir », suite au renouvellement massif de ses équipements depuis début 2016.

Des soldats OPFOR avec un MANPAD

Des soldats OPFOR avec un MANPAD

 

« Frachir » est une série d’exercices trans-régionaux à tir réel initiée en 2009, l’objectif est d’évaluer, sous conditions de guerre moderne, la capacité en combat intégré des unités venant de différentes régions militaires. En 2009, 4 divisions de près de 50 000 soldats et plus de 60 000 équipements véhiculés, qui appartiennent aux régions militaires de Shenyang, Lanzhou, Jinan et Guangzhou, ont participés aux exercices.

Après 4 années d’interruption, « Franchir 2014 » est reprise dans le centre de Zhurihe, après une longue modernisation de ce dernier. Un total de 7 brigades ont affronté les unes après les autres la brigade OPFOR en 3 rounds : projection des forces (开进展开), ligne offensive et défensive (阵地攻防), et le contrôle des cibles clés en combat urbain (城市要点夺控). Les forces aériennes de l’armée de l’air et de l’armée de terre, ainsi que les forces des fusées (armée balistique), y ont également participés.

En 2014, la brigade OPFOR a gagné 6 des 7 exercices à Zhurihe, pas surprenant vu les scénarii de combat très favorisés pour elle : la permission d’utiliser des « armes nucléaires tactiques », l’appel sans limite et en continu des forces aériennes en CAS et en profondeur…etc.

Les forces aériennes participent aux deux côtés des exercices.

Les forces aériennes participent aux deux côtés des exercices.

La série d’exercices a pris de l’ampleur en 2015 : Non seulement il y a eu 10 brigades au lieu de 7 qui combattent à Zhurihe contre la 195ème brigade OPFOR, mais le concept est également répandu à d’autres bases d’entrainement en Chine comme à Queshan de la province de Henan, à Sanjie de Zhejiang, et à Taonan du Jilin. D’autres séries d’exercices ont été créées aussi en 2015 comme les 7 exercices de « Puissance de Feu 2015 · Qingtongxia » dédiés aux brigades d’artillerie, les 7 exercices de « Puissance de Feu 2015 · Shandan » pour les brigades de défense anti-aérienne, ainsi que les 5 exercices de « Opération Conjointe 2015 » en régions côtières avec quelques 140 régiments amphibies et un total de 140 000 hommes.

Les 10 exercices de « Franchir 2015 · Zhurihe » sont terminés avec 10 victoires de l’OPFOR, qui ont permis à tout le monde de ces 10 brigades, du niveau du commandement jusqu’à chaque groupe de combat, de comprendre ce qu’il pourrait être les batailles contre les forces de l’OTAN, que ce soit au niveau tactique ou d’équipements.

Depuis le début d’année 2016, la 195ème brigade OPFOR se fait une peau neuve et réceptionne des nouveaux matériels militaires : les ZTZ-96A pour remplacer les ZTZ-59D qui ont servi pour imiter les M1A2 SEP (imitation faite au niveau du système de simulation de combat, dans lequel le vieux char peut encaisser plusieurs obus du canon ZTZ-99A avant d’être jugé hors service), les obusiers automobiles PLZ-07 de calibre 122 mm, ou encore des nouveaux SPAAA PGZ-07 de calibre 35 mm.

Les nouveaux PGZ-07 qui vient d'équiper l'OPFOR de Zhurihe s’entraînent près de la baie de Bohai.

Les nouveaux PGZ-07 qui vient d’équiper l’OPFOR de Zhurihe s’entraînent près de la baie de Bohai.

Cette année, c’est la 112ème division d’infanterie mécanisée du 38ème groupe d’armées, considérée comme l’une des unités les mieux entraînées et les plus lourdement équipées de toute l’armée de terre chinoise, qui va ouvrir le bal pour affronter l’OPFOR dans la nouvelle saison de « Franchir 2016 · Zhurihe ». Les regards doivent non seulement se tourner vers les derniers modèles de combat de l’armée de terre chinoise comme le char lourd ZTZ-99A, l’IFV ZBD-04A et ZBL-08, les obusiers ZTL-11 encore le PLL-05, mais surtout le niveau d’intégration et les nouvelles tactiques qui permettraient, peut-être, de vaincre enfin une OPFOR surdimensionnée.

A suivre également la réorganisation de l’OPFOR qui selon certains signes, est en train d’adopter entièrement l’organisation et la structure des forces de l’OTAN.

Henri K.

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • One last question…

    Can you confirm if the PLZ-52 is in service? Or is it only for export?

  • Hi, Henri! I have a couple of questions about their inventory.

    I. Is the original ZTZ-99 (not ZTZ-99A) still in production?

    II. Are any of the following rockets in service or being evaluated by the Chinese?
    – SR-5
    – AR-3
    – A300

    III. Is the PLA evaluating the FK-1000 or FM-3000 anti-air systems for service?

    Thank you!

      • Thank you, these bits of information won’t be re-used or re=quoted. 🙂

        It seems that the Chinese will be lacking a 370 mm dedicated attack rocket as well as an appropriate equivalent to the Russian Pantsir.

LEAVE A COMMENT