Essai Balistique : Lancement du 29 Mai

A la veille de la fête des bateaux-dragons qui a lieu cette année le 30 Mai, et seulement un jour après le précédent tir du 27 Mai (voir notre dossier « Essai Balistique : 3 tirs en 2 jours ?« ), les forces des fusées chinoises pourraient avoir mené de nouveau un essai balistique à la frontière entre les provinces de Qinghai et Xinjiang.

Il s’agirait du 8ème essai balistique chinois en l’espace d’un mois si notre compte est bon.

Deux messages aux navigants aériens, A1205/17 et A1206/17, signalent la présence de 4 segments aériens fermés à tout survol, quelle que soit l’altitude.

A1205/17
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1705290315 C) 1705290400
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1.Y1: MAGOD – MEPEP
2.L888: TONAX – LEBAK

A1206/17
Q) ZWUQ/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZWUQ B) 1705290320 C) 1705290410
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD:
1.W112: QIEMO VOR ‘QIM’-ADMUX
2.L888: SADAN-TONAX
F) FL000 G) FL999

Essai balistique

Les segments aériens fermés à tout survol (en jaune) dans l’essai balistique du 29 Mai 2017 (Image : East Pendulum)

Le site exact du lancement est inconnu et les orientations des segments aériens interdits de survol peuvent suggérer plusieurs possibilités différentes.

La première est que le ou les missile soit tiré depuis l’un des sites de lancement de la Base n°56 des forces des fusées chinoises. La plupart de ces sites se trouve juste à l’Est des zones fermées – comme par exemple Liuqingkou avec les missiles balistiques DF-21, Xining (DF-21 et DF-31), Delingha ou encore Datong (DF-21) – auquel cas l’essai balistique prendra une direction de vol de l’Est à l’Ouest, probablement pour atteindre le site de Minfeng au Sud du désert du Taklamakan.

Essai balistique

L’autre possibilité est un tir en partant du site de Korla, où le missile volera vers la direction Sud-Est. Mais sachant qu’aucune zone de retombée n’est signalée et cette dernière pourrait commencer à se trouver dans des régions potentiellement denses en population, il ne paraît peu probable que ce soit le cas.

Essai balistique

Comme troisième option, le missile balistique pourrait aussi décoller du centre spatial de Taiyuan (TSLC) et traverse deux des 4 segments aériens interdits, pour une distance de vol au moins égale à 2 500 km.

Essai balistique

Dans tous les cas, il semblerait que le missile employé soit de portée moyenne (MRBM), mais c’est à confirmer.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • Intersection SADAN-TONAX et QIEMO-ADMUX:
    60 km au nord est une nouvelle zone d’impact

      • Les deux zones d’impact que nous avons à l’esprit, sont équipées de cibles différentes qui simulent des objets réels.
        Les zones cibles à l’ouest (Minfeng, p. Ex.) sont des champs désertiques simples, sans signes de traces visibles.

LEAVE A COMMENT