Nouvel entraînement du porte-avions chinois ?

Le 7 Juillet 2016, l’administration de la sûreté maritime chinoise à Liaoning a fermé une bonne partie de la baie de Bohai à toute navigation pour cause des activités militaires. L’interdiction d’accès a duré de 07h00 du matin à 16h00 de l’après-midi.

Selon l’alerte de navigation MSA-2016-14230 / 辽航警0119 publiée le 6 Juillet, la zone interdite est de forme de L, elle mesure 220km de long et 182km de large, soit une surface totale d’environ 15 580km².

MSA-2016-14230 / 辽航警0119

Par expérience, je pense qu’il s’agit d’une journée d’entraînement ou de validation majeure du porte-avions chinois 16 Liaoning de Type 001, et ce pour plusieurs raisons :

  • La zone couvre quasi-entièrement la côte Nord-Ouest de la baie de Bohai, où se trouve le centre d’entrainement des pilotes aéronavals, situé non loin de Huludao.
  • Plusieurs zones d’interdiction à la navigation dans le passé qui présentent les mêmes caractéristiques – la même durée, la même plage horaire, la zone englobant la moitié de Bohai, et la présence d’une campagne de communication sur les avancés peu avant ou après la date – sont confirmées par la suite comme des entraînements majeurs du GAN chinois.

On peut citer par exemple la journée du 31 Mars cette année avec l’alerte 辽航警0053, qu’on voit dans le schéma suivant :

En blanc la zone qui correspond à l’alerte 辽航警0053 du 31 Mars

Ou encore le jour du 22 Avril (辽航警0068) et du 29 Avril (辽航警0071) qui ont exactement la même zone d’interdicte à la navigation :

2016 07 08 - Nouvel entraînement du porte-avions chinois - 03

Pour la journée du 31 Mars, le journal officiel de la marine chinoise ainsi que les principaux médias de l’Etat ont confirmé, une semaine après, que le groupe aéronaval autour du porte-avions chinois a franchi une étape importante après une campagne d’entrainement en fin Mars, avec le record en nombre d’avions de chasse opérés simultanément à bord, le record en nombre d’envoi et de récupération par jour…etc.

Si mon hypothèse se confirme, alors on peut s’attendre à une nouvelle campagne de communication dans une semaine, qui pourrait peut-être nous apprendre d’avantage sur le progrès fait par la marine chinoise autour de son unique porte-avions (unique pour le moment).

Et si ce n’est pas un entraînement du porte-avions ?

En revanche, si l’hypothèse est fausse, c’est à dire la zone en L n’est pas dédiée à l’entrainement du groupe aéronaval, que pourrait-elle être ?

Comme le chantier naval BSHIC, qui est le seul à construire des sous-marins nucléaires chinois, est également sur la côte Nord-Ouest de Bohai, il se pourrait que la marine ferme l’accès pour les premiers essais de propulsion de ses nouveaux sous-marins nucléaires.

Mais, en mesurant la longueur totale de la zone en L qui fait dans les 210 miles nautiques, et sachant que la zone n’est fermée que pendant 9h, si c’est pour l’essai d’un sous-marin nucléaire alors il faudrait qu’il puisse naviguer à plus de 46 noeuds/h, plus rapide que la merveilleuse Classe Alfa de la marine soviétique…

Et si vous avez d’autres idées en tête ?

Un jeu qui pourrait en cacher un autre…

S’il s’avère vrai que l’unique porte-avions chinois est à la baie de Bohai actuellement, cela revient à dire qu’il ne participe pas à l’exercice naval d’envergure qui se tient du 5 au 11 Juillet dans la mer de Chine méridionale, contrairement à celui de fin 2014.

Cela confirmerait donc mon idée selon laquelle l’exercice en cours autour des îles Paracels et de l’île de Haïnan n’est pas une démonstration de force en capacité de projection contre les pays ASEAN, mais bien une évaluation de la capacité de la marine chinoise à protéger ses forces de dissuasion nucléaire pour accéder au Pacifique de l’Ouest.

L’affaire à suivre

Henri K.

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT