Le drone CH-5 teste deux nouvelles armes guidées

A peine deux mois après son vol inaugural, le nouveau drone MALE armé du groupe d’aérospatiale chinois CASC, CH-5, a déjà mené une série d’essais de frappe Air-Sol.

La dernière remonte à mi-Septembre dans la province de Gansu, à l’Ouest de la Chine, où deux nouveaux types de munition guidée ont été testés.

Le premier est une bombe guidée laser de 100 kg, la plus lourde jamais testée par un drone de la famille Cai Hong (彩虹, qui veut dire « Arc-en-ciel » en chinois), qui est ensuite complétée par un missile Air-Surface de 80 kg.

Tous deux sont aussi développés par CAAA, la filiale du groupe CASC qui s’occupe de la conception et la fabrication des drones et des armements associés.

Bien que le lieu exact de l’essai n’a pas été révélé, mais les images du reportage télévisé suggèrent que le drone ait décollé de l’aéroport de Jiayuguan près du désert de Gobi.

Selon le jeune ingénieur en chef du programme CH-5, d’autres tirs d’essai ont déjà eu lieu peu après le premier vol du drone chinois, mais cela concerne principalement des armes de plus petite taille, développés pour les modèles de drone plus anciens et surtout plus petit comme le CH-3 et CH-4 par exemple.

Plusieurs pays auraient déjà manifesté un vive intérêt sur ce nouveau drone armé chinois, CAAA indique que des négociations vont avoir lieu d’ici la fin d’année.

Le CH-5 est un drone MALE militaire qui mesure moins de 12 mètres de long et d’une envergure de 21,5 mètres. Avec une MTOW de 3 300 kg, l’aéronef sans pilote peut emporter 200 kg de charges utiles internes, et jusqu’à 1 000 kg de munitions externes montés sur 6 points d’emport, d’après les éléments communiqués par le constructeur.

Son autonomie en vol varie entre 40 FH / 6 500 km et de 60 FH / 10 000 km, dépendant des sources de chez CAAA. Le CH-5 est propulsé par un moteur à piston de 300 hp qui est alimenté par du fioul, assez atypique dans cette catégorie de drone.

CaractéristiquesWing Loong IICH-5 PrototypeCH-5
Longueur11,00 mentre 11 à 12 m
Envergure20,50 m20,00 m21,50 m
Hauteur4,10 m
MTOW4 200 kg3 000 kg3 300 kg (?)
Charges internes200 kg200 kg200 kg
Charges externes maximales480 kg1 000 kg
Points d'emport6
(12 munitions maximum)
6
(16 munitions maximum)
PropulsionTurboprop WJ-9AMoteur à pistons
(Fioul)
Moteur à pistons
(Fioul)
Puissance de Propulsion600 hp300 hp300 hp
Vitesse maximale370 km/h220 km/h
Vitesse minimale150 km/h160 km/h
Plafond9 000 m7 600 m
Endurance (FH)20 FH en mission armée36 FH40 à 60 FH max.
30 FH avec 8 missiles AR-1
Endurance (km)6 500 à 10 000 km
Distance de décollage1 000 m
Distance d'atterrissage1 200 m
Rayon par liaison LOS200 km250 km250 km
Rayon par liaison satellite2 000 km2 000 km2 000 km
Coût de Production1/4 de MQ-9 Reaper
Prix Unitaire4,87 M€ à 8,00 M€

Pour le moment l’armée chinoise n’a acheté aucun drone chez CAAA, sauf les petits drones de reconnaissance lançables à la main comme le CH-802. Le bureau de géologie de Chine (China Geological Survey, CGS), en revanche, vient de procurer son premier CH-4 pour la recherche des minerais et la topographie.

La manque de visibilité sur le marché intérieur de la défense fait que le constructeur se focalise essentiellement sur l’exportation, notamment en Moyen Orient.

L’armée irakienne par exemple utilise depuis plus d’un an les CH-4B pour frapper les terroristes. L’Arabie Saoudite a aussi importé une chaîne d’assemblage récemment pour construire ses propres drones Cai Hong, mais on ignore si cela inclut le nouveau CH-5.

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT