DF-11AZT : Une variante anti-bunker finalement pas si nouvelle

La série documentaire « la Vie d’un militaire », diffusée une fois par semaine sur la chaîne de télévision chinoise CCTV-7, a révélé récemment l’existence d’une « nouvelle » variante du missile balistique courte portée DF-11 – le DF-11AZT – jusqu’ici inconnu du grand public.

L’émission ne parle pas spécifiquement de ce missile balistique, qui n’est apparu que pendant quelques secondes seulement à l’écran, mais d’un inspecteur militaire détaché à l’usine de production.

C’est alors quand il racontait l’histoire d’une série de tir d’essai en salve, dont l’un tournait au fiasco où le missile se perdait dans le ciel, que la scène nous montre ce mystérieux DF-11AZT, en position de tir avec son véhicule TEL WS-580.

DF-11AZT

Le missile balistique DF-11AZT lors d’un exercice de tir en salve (Image : CCTV-7)

La famille de missile balistique DF-11 est vieille de 40 ans, au minimum. On connait surtout son existence car il constituait l’une des armes de destruction chinoises visant principalement l’île de Taïwan dans les années 90′, mais peu savent qu’avec sa tête à sous-munitions, la première version de ce missile d’une portée de 300 km était avant tout la dernière barrière contre les hordes de chars soviétiques, qui menaçaient de franchir à tout moment la plaine au Nord de la Chine pour atteindre Pékin, la capitale du pays.

Alors quelle est cette variante DF-11AZT ? Est-elle si « nouvelle » que cela ?

Pour répondre à ces questions, nous devons d’abord comprendre la signification de sa référence. Bien qu’aucune explication officielle n’a été donnée jusqu’à présent, mais on suppose que le DF-11AZT se lirait DF-11A-Z-T.

Le DF-11A pour la variante à portée allongée que nous connaissons depuis 1999, où le modèle a passé sa certification de conception avec succès, signe de son entrée en service actif.

La lettre Z, quant à elle, devrait signifier « Zuān de », 地 en chinois et qui veut dire pénétrer des cibles enterrées en profondeur. Et enfin, la lettre T, qui pourrait être l’acronyme de « Tè zhong » (种), c’est à dire « Spécial ».

DF-11AZT

L’inscription DF-11AZT (Z2) sur la cellule du missile balistique (Image : CCTV-7)

On remarquera également le « Z2 » mis entre parenthèses et inscrit sur la cellule du DF-11AZT, qui pourrait indiquer que le missile porte un deuxième modèle de tête pénétrante.

Le développement de ce type de charge anti-bunker est cohérent – de nombreuses installations militaires au Taïwan se trouvent profondément enterrées au sol, comme le commandement des forces armées et celui des postes anti-aériens, sans compter les hangars fortifiés où sont hébergés les centaines d’avion de chasse tels que le F-CK-1, le F-16A/B et le Mirage 2000-5.

Le DF-11AZT serait donc un missile balistique de courte portée, à 600 km environ, qui se charge à paralyser des cibles fortifiées avec au moins deux types de tête pénétrante différents.

Cette variante n’est pas nouvelle non plus. Premièrement, la scène où le DF-11AZT est apparu dans le reportage télévisé cité en haut parle bien des tirs en salve qui ont eu lieu en 2013. Ensuite la première apparition au public de ce modèle remonte déjà en début 2016, dans un MTV de l’hymne des forces des fusées chinoises. Mais le missile a été montré encore plus brièvement, à peine une seconde tout au plus, c’est pour ça il n’avait pas attiré l’attention des téléspectateurs…

Enfin, les essais de DF-11 n’ont jamais réellement cessé, notamment au centre de lancement spatial de Jiuquan (JSLC). On retrouvait encore des traces de plusieurs tests en 2015, signe que les Chinois continuent à étoffer une panoplie de charges militaires déjà conséquente pour ce missile balistique.

Pour ceux qui sont intéressés, voici le documentaire à visionner, le DF-11AZT est apparu à partir de 13:51 de la vidéo :

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments

LEAVE A COMMENT