Deux premiers J-20 déployés sur la côte Est de la Chine

Depuis son entrée en service, annoncée officiellement le 9 Février 2018
dans un communiqué de l’armée de l’air chinoise, la question pour savoir où est-ce que le nouveau chasseur chinois J-20 sera envoyé en premier lieu est souvent débattu. Si certaines sources proches du programme affirment que le « bélier » sera d’abord déployé sur la côte Est du pays, comme ce que nous avons supposé aussi dans le dossier « Su-35 au Sud, J-20 à l’Est » l’an dernier, rien ne permet de le vérifier jusqu’à présent.

Mais avec l’arrivée des premiers J-20 à la base de Wuhu dimanche dernier, comme rapporté par plusieurs sources locales, les rumeurs qui circulent depuis quelques temps semblent être maintenant confirmées.

Selon ces informations, la 9ème brigade d’avion de chasse, ancienne 9ème régiment de la 3ème division de chasse, a réceptionné deux chasseurs J-20 ce dimanche 13 Janvier. Les appareils ont été suivi par un avion de transport Y-20 qui emmène avec lui des équipements de soutien aéronautique.

Cette réception des premiers J-20, bien que non confirmée par aucune source institutionnelle pour le moment, pourrait expliquer pourquoi HAO Jing Wen (郝井文), commandant de la 9ème brigade, a fait l’objet d’une vaste couverture médiatique depuis fin Décembre, à la suite de sa nomination en tant que « Modèle des temps » (时代楷模) par le département d’information du Comité central du Parti communiste chinois.

Le fait qu’il n’y a pas (encore ?) eu de communication officielle sur le sujet veut aussi dire qu’il n’y a pas de diffusion d’images sur l’événement. Mais certains internautes ont déjà pu photographier l’un des appareils près de Wuhu, survolant un parc d’attractions situé non loin de la base aérienne de la 9ème brigade.

J-20
Un J-20 survolant un parc d’attraction en Chine, près de Wuhu. (Photo : 被遗忘的老班长)

En effet, on peut apercevoir sur cette image un panneau indiquant le nom du parc appelé « Fantawild Adventure » (方特欢乐世界). Une recherche rapide sur son site montre qu’il s’agit d’une chaîne de parcs d’attraction qui s’est implantée dans dix villes chinoises (Wuhu, Tai’an, Shenyang, Datong, Shantou, Zhengzhou, Zhuzhou, Tianjin, Jiayuguan et Chongqing), dont Wuhu.

Et la base aérienne de la 9ème brigade se trouve effectivement à moins de 3 km Nord-Est, à vol d’oiseau, du parc Fantawild Adventure de Wuhu. Cela pourrait expliquer pourquoi le J-20 sur la photo d’amateur avait son train d’atterrissage de sorti.

Avec de plus en plus d’appareils étrangers de cinquième génération déployés à ses environs, comme les deux premiers F-35A de l’armée de l’air sud coréenne arrivant d’ici le mois de Mars, ou encore l’achat récent de 42 F-35B par le Japon pour équiper ses quasi-porte-avions, disposer des avions équivalents pour défendre ses côtes Est très développées économiquement et démographiquement semble être un choix non seulement judicieux, mais nécessaire pour l’armée chinoise.

Nul doute que le nombre en dotation de J-20 par la 9ème briagde devrait augmenter de façon constante, sinon rapide, à un rythme tout de même gardé secret pour le moment.

Quant à la prochaine unité de l’armée chinoise qui recevra ce nouveau « bélier » volant – un mot utilisé par certains analystes pour qualifier l’avion et qui est partiellement approuvée par son ingénieur en chef – il est probable qu’elle soit l’une basée dans la partie Nord-Est de la Chine, pour pouvoir faire face à la péninsule de Corée et aussi protéger la capitale, Pékin. Mais on devrait être fixé sur la question très bientôt.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT