Deux nouvelles frégates Type 054A mises à l’eau cette semaine

En attendant la signature officielle du contrat entre la marine chinoise et les industriels chinois pour construire une nouvelle classe de frégate toute électrique, connue sous la référence Type 054B, les deux chantiers navals chinois, Hudong à Shanghai et Huangpu à Guangzhou, n’ont visiblement pas chômé et continuent à fabriquer des frégates Type 054A qui sont en production depuis 2008.

Ainsi, la 26ème Type 054A de série, qui s’appellera Anyang à priori, a été mise à flot le 28 Mars à Shanghai, suivi par sa jumelle, la 27ème de série, qui flotte depuis le 1er Avril dans la rivière des perles au sud de la Chine.

L’armement de ces deux navires et les essais à la mer devraient encore durer 13 mois. Leur admission au service actif respective aurait donc lieu vers fin Avril 2018.

Type 054A

La 27ème frégate Type 054A a été mise à flot au chantier naval Huangpu le 1er Avril (Photo : HSH amian510)

On peut d’ailleurs remarquer qu’en 2016, deux frégates Type 054A ont également été mises à l’eau à quatre jours d’intervalle au début du mois de Juin. Selon notre modèle statistique de prédiction, ces deux navires de première ligne chinois seront admis au service actif d’ici Juillet, avec une marge d’erreur théorique de ± 23 jours.

Jusqu’à aujourd’hui, le chantier naval shanghaïen Hudong a déjà assemblé 14 frégates Type 054A pour la marine chinoise, et 13 autres sont fabriquées au chantier naval Huangpu.

En moyenne, une nouvelle frégate Type 054A est mise à l’eau tous les cinq mois environ en Chine. Chacune de ces frégates multi-rôles déplace 4 053 tonnes et constitue l’un des vecteurs les plus importants dans la lutte anti-sous-marine au sein des forces navales chinoises.

Type 054A

Le suivi de production et d’admission au service actif des frégates Type 054A (Image : East Pendulum)

Les deux chantiers navals chinois qui participent au programme de Type 054A devraient s’enchaîner prochainement sur la production du tout nouveau Type 054B, une fois le contrat signé.

On ignore toutefois, pour le moment, combien de ces nouvelles frégates seront construites. Cela dépendra très certainement du nombre cible en dotation des frégates dans chacune des six flottilles de la marine chinoise.

Chaque flottille possédait précédemment quatre frégates et quatre destroyer, mais on a déjà constaté que la configuration est en voie de passer à 6 + 6 dans la nouvelle vague d’expansion de la marine chinoise (voir notre dossier « L’expansion de la marine chinoise confirmée par un amiral« ), au quel cas au moins neuf Type 054B seront construits.

Si la marine chinoise décide de doubler la taille de leur flottille à une configuration 8 + 8 – ce qui n’est pas impossible sachant que c’est la disposition actuelle de la marine japonaise – ce nombre de Type 054B à construire pourrait même atteindre 21.

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • There is a rumor that 054B has CODLAG rather than IEPS. Is this true/false?

LEAVE A COMMENT