Bientôt l’entrée en service pour le J-20 ?

Le 3 Juillet 2016, un J-20 a volé pendant un peu plus d’une heure au dessus de l’aérodrome de l’Usine 132 à Chengdu, faisant le régal des spotteurs et des amateurs qui continuent à suivre de près ce programme d’avion de chasse de nouvelle génération pour l’armée de l’air chinoise.

Il aurait pu être un vol comme un autre, mais cet appareil, en peinture grise et sans immatriculation, est en réalité soit le 3ème ou le 4ème avion de série du programme. On peut clairement identifier la cocarde de l’armée de l’air chinoise sous la voilure et sous le compartiment des moteurs. Et contrairement aux cocardes qui sont habituellement rouges en couleur, celles-ci sont de couleur gris-blanc et en « faible visibilité ».

J-20 #2103 ou #2104 qui a volé ce jour.

J-20 #2103 ou #2104 qui a volé ce jour.

La production de série de J-20 a déjà commencé…

Selon les spotteurs de Chengdu, les deux premiers J-20 de série, immatriculé #2101 et #2102, sont toujours en peinture jaune de l’usine. Ces derniers jours ont surtout été marqués par la présence d’un grand nombre de techniciens de l’Usine 132 et des personnels en uniforme de l’armée de l’air qui travaillent autour de ces deux appareils, plus deux autres nouveaux J-20 qui restaient dans le hangar, dont celui qui a volé ce jour.

Toujours d’après ces passionnés, les personnels au sol « démontent et remontent » certains équipements des deux avions jaunes. Ils ont donc pu voir, pour la première fois, le radar à balayage électronique de forme octogonale sur l’un entre eux. Sur un autre J-20 jaune, l’un des moteurs a également été démonté.

Le premier J-20 de série, immatriculé #2101, a effectué son vol inaugural le 18 Janvier 2016, il s'agit du 9ème J-20 en vol.

Le premier J-20 de série, immatriculé #2101, a effectué son vol inaugural le 18 Janvier 2016, il s’agit du 9ème J-20 en vol.

Tous ces événements nous disent que l’armée de l’air chinoise serait en train de se préparer à la réception de leurs premiers J-20, et la cérémonie de livraison pourrait avoir lieu très bientôt avant la fin d’année. Les premiers exemplaires iront probablement au centre de transformation des pilotes à Cangzhou.

Un programme qui avance à son rythme…

Un simple suivi permet de voir que le Programme 718, le nom du projet de J-20, semble avancer à un rythme normal en comparaison des programmes occidentaux.

L’analyse de quelques éléments montre que la cadence de production augmente depuis le deuxième prototype #2012, et que les derniers avions sortent par lot de 4 à 6.

A présent au moins 12 avions J-20 ont été produits, sans compter ceux construits pour les essais statiques. Le tableau en bas vous permet de réviser quelques dates clés du programme :

2016 07 04 - J20 Pré-Série et FC-31 2.0 - 04

La configuration aérodynamique de J-20 d’aujourd’hui suit, dans les grandes lignes, celle définie avant Mars 2001 par l’ingénieur en chef Wen Cong SONG de l’Institut 611. Sachant que le premier J-10 a effectué son premier vol en Mars 1996, cela signifie que les travaux de pré-étude pour la prochaine génération de l’avion de chasse étaient bien anticipés et préparés, et qu’une vision globale sur du long terme a été envisagée par l’armée de l’air chinoise.

Mis à part la cellule, le développement des systèmes et équipements progresse aussi en parallèle. Un Tu-204C a été converti en plateforme d’essais en vol de la suite avionique, embarquant le radar à balayage actif, le radar latéral, l’EODAS, les antennes ECM/ECCM et CNI…etc.

Les dernières informations indiquent également que les fibres carbones ZT7H, meilleur que le T700S et équivalent aux fibres IM7 selon le fournisseur chinois Sinofibers Technology Developing, sont utilisés sur les 5 prototypes d’état A de J-20.

Les mesures de signature EM (SER par exemple) se font à plusieurs endroits de la Chine actuellement. L’un entre eux est rapporté par Jane’s dans un article datant du mois de Mai, un autre se trouve au centre de la Chine non loin de Pékin comme le montre l’image de satellite suivante :

2016 07 04 - J20 Pré-Série et FC-31 2.0 - 07

Après l’admission au service actif de Y-20 le 6 Juillet, peut-on s’attendre à celle de J-20 avant la fin d’années ? Personnellement je pense que c’est très probable. Cela confirmera donc le discours d’un général de l’armée de l’air prononcé en 2011, peu après le vol inaugural du premier démonstrateur technique #2001, dans lequel il indique que l’avion pourrait être entré en service vers 2017.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT