La 36e corvette Type 056 admise au service actif

Exactement un mois après un autre bâtiment de même classe, la marine chinoise a de nouveau admis au service actif une corvette de Type 056, la 36e depuis Mars 2013.

La corvette de variante anti-sous-marine (dit Type 056A) reçoit le numéro de coque 552, et porte le même nom que Guangyuan (广元), une ville millénaire de près de trois millions d’habitant située dans le nord de la province de Sichuan.

Les détails de cette nouvelle admission au service actif sont presque gardés secrets. Le seul article de presse, paru sur le compte Weixin d’un média local de Guangyuan, n’est finalement resté que quelques heures en ligne avant d’être retiré.

On apprend toutefois que la cérémonie a eu lieu le 16 Novembre et que la corvette Type 056 est rattachée à la 18e flottille de frégate, sous la nouvelle organisation de la « base de Guangzhou ». L’équipage est formée depuis le 18 Août 2016 sur l’île de Haïnan, soit un peu plus de deux mois avant la mise à l’eau du bâtiment au chantier naval Huangpu.

Après moins d’un an d’agencement et d’essais, la corvette anti-sous-marine a passé avec succès le processus d’acceptation en Septembre 2017, avant de rejoindre officiellement la flotte du sud hier.

Il est à noter que 552 Guangyuan est le 14e bâtiment de guerre que la marine chinoise a introduit en 2017, si on exclut bien entendu les bâtiments auxiliaires et les sous-marins en tout genre.

Les navires de guerre qui ont rejoint les rangs de la marine chinoise depuis Janvier 2017 :

ClasseN° CoqueNomCatégorieTonnageDate d'admission
Type 815A856KaiyangxingSIGINT6 0002017-01-11
Type 056A513EzhouCorvette ASW1 3402017-01-18
Type 052D117XiningDestroyer7 0002017-01-22
Type 744ADong Biao 265Logistique2 0002017-01-23
Type 92783Qi JiguangNavire-école9 0002017-02-21
Type 056A514LiupanshuiCorvette ASW1 3402017-03-31
Type 056A518YiwuCorvette ASW1 3402017-04-xx
Type 054A536XuchangFrégate4 0532017-06-23
Type 054A539WuhuFrégate4 0532017-06-29
Type 056A520HanzhongCorvette ASW1 3402017-07-11
Bei Tuo 739Remorqueur Hauturier6 0002017-07-20
Type 901965HulunhuPétrolier Ravitailleur50 0002017-09-02
Type 056A556YichunCorvette ASW1 3402017-10-17
Type 056A552GuangyuanCorvette ASW1 3402017-11-16

Tout comme les autres corvettes Type 056, le navire mesure 88,9 mètres de long, 11,14 mètres de maître bau et déplace 1 340 tonnes plein charge. Il est le 12e de classe construit au chantier naval Huangpu du groupe CSSC.

Équipée d’une suite de combat dédiée, des missiles ASROC, des grenades anti-sous-marines, des torpilles légères et un sonar remorqué, c’est également la 15e corvette Type 056A qui a rejoint les rangs de la marine chinoise.

L’article de presse local a par ailleurs révélés plusieurs éléments intéressants sur cette classe de corvette, comme le fait qu’elle soit construite pour les missions de combat situées dans les 200 miles nautiques des côtes, avec une autonomie de 15 jours et une distance franchissable de plus de 2 000 miles nautiques.

Ces données suggèrent donc que les corvettes Type 056 et la variante ASW Type 056A ont été pensées surtout pour la patrouille, l’escorte et la protection des intérêts maritimes dans les zones économiques exclusives de la Chine. Cela permet également de libérer les frégates de 4 000 tonnes et les destroyers de 6 000 tonnes pour les autres missions hautes mers ou de d’intensité plus élevée.

Type 056

Le suivi des corvettes Type 056 et Type 056A (Image : East Pendulum)

On notera aussi que toutes les corvettes Type 056 admises au service actif en 2017, c’est à dire six jusqu’à présent, sont de la version dédiée à la lutte anti-sous-marine. Sur les 36 corvettes de classe déjà admis au service actif par la marine chinoise depuis 2013, 21 sont de version normale et 15 de Type 056A.

Selon notre estimation, la marine chinoise pourrait encore admettre quatre autres Type 056A avant la fin d’année. Il s’agissent de 535 Xuancheng, 540 Zhangye, 551 Suiing et 554 Deyang.

Henri K.

Post Tags
Written by

<p>Et si la vision du monde est « biphasée » ? C’est ce que Henri a toujours cru, c’est également comme cela qu’il voit la Chine.</p> <p>Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l’Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.</p>

No comments

LEAVE A COMMENT