La Serbie achète 6 drones Wing Loong à la Chine

Le président serbe Aleksandar Vučić, qui était en Chine la semaine dernière pour participer au forum économique mondial « Davos d’été », aurait signé à Pékin un important contrat d’acquisition de drones militaires Wing Loong avec l’avionneur chinois AVIC.

L’information a d’abord été révélée le 16 Septembre par Večernje Novosti, une presse locale serbe, avant d’être reprise par l’agence de presse étatique Tanjug. On apprend alors que six « drones de dernière génération », dont deux armés, devraient faire partie des accords signés entre les deux pays portants sur un montant total de trois milliards de dollar.

Wing Loong

Le president serbe Aleksandar Vučić avec Premier ministre chinois Li Ke Qiang (Photo : Agence Xinhua)

Sans préciser le modèle exact concerné par ce contrat en particulier, le texte souligne tout de même qu’une délégation de Vojska Srbije de haut rang a rendu visite il y a deux mois à Chengdu Aircraft Industry Group. Cette filiale du groupe avionneur chinois AVIC produit aujourd’hui de nombreux appareils comme le J-10 et le J-20, aux côtés des drones Wing Loong I, Wing Loong I-D, Wing Loong II ainsi que l’EA-03 pour l’armée chinoise.

Parmi ces derniers, seuls le Wing Loong I-D, un variant tout composite de Wing Loong I qui devrait effectuer son vol inaugural avant la fin d’année, ainsi que le Wing Loong II de quatre tonnes correspondent à la fois à la description de « drones de dernière génération » et « drones armés ».

Sachant que l’assemblage se fera en Serbie avec des composants arrivant de Chine, toujours d’après le journal serbe, et que l’industrie aéronautique du pays n’a à priori aucune expérience dans la production des drones d’un MTOW de plus d’une tonne, il paraît plus logique que l’acquisition se porte dans un premier temps sur le modèle plus petit qui est le Wing Loong I-D, avant de passer éventuellement plus tard au Wing Loong II quatre fois plus grand.

On notera qu’il n’y a que 80 kg de différence au niveau de la capacité d’emport externe entre ces deux modèles de drone chinois, mais il serait plus accessible technologiquement et industriellement parlant pour l’industrie serbe de commencer par un drone de taille intermédiaire, sachant que le Military Technical Institute (VTI), la plus grande institution serbe de développement d’armements qui est rattachée directement au ministère de la Défense, a déjà conçu et fabriqué le drone militaire Pegaz de 120 kg il y a quelques années.

On ignore pour le moment où seront déployés les drones Wing Loong une fois l’assemblage local en Serbie sera terminés et certifiés, mais il est plausible que le lieu soit près de l’entité de production pour faciliter le soutien logistique. La base aérienne de la 204ème brigade basée à Batajnica, situé non loins de Belgrade et aussi du VTI, pourrait alors être privilégiée mais cela reste à confirmer.

La base de la 98ème brigade à Niš pourrait aussi être l’autre choix possible, connaissant la tension accrue au sud de la Serbie avec le Kosovo et l’Albanie ces derniers temps. Le déploiement des drones chinois disposant d’une autonomie de 35 heures en vol renforcera la capacité de reconnaissance de l’armée serbe dans la région, mais le timing paraît plus que tendu pour qu’un tel déploiement soit réellement utile tout de suite.

Wing Loong

Les bases aériennes serbes susceptibles de recevoir les nouveaux drones Wing Loong et la portée en LOS (Image : East Pendulum)

CaractéristiquesWing Loong IWing Loong I-DWing Loong IICH-5
ConstructeurAVIC 611th ChengduAVIC 611th ChengduAVIC 611th ChengduCASC CAAA
Longueur9,05 m8,70 m11,00 m
Envergure14,00 m17,60 m20,50 m21,50 m
Hauteur2,77 m3,20 m4,10 m
MTOW1 100 kg1 500 kg4 200 kg3 300 kg (?)
Réservoir275 kg
Charges internes200 kg200 kg200 kg
Charges externes maximales200 kg400 kg480 kg1 000 kg
Points d'emport246
(12 munitions maximum)
6
(16 munitions maximum)
PropulsionMoteur à pistons Rotax 914(Nouveau)Turboprop WJ-9AMoteur à pistons
(Fioul)
Puissance de Propulsion100 hp600 hp300 hp
Vitesse maximale280 km/h280 km/h370 km/h220 km/h
Vitesse minimale150 km/h160 km/h
Plafond5 000 m7 500 m9 000 m7 600 m
Endurance (FH)20 FH35 FH20 FH en mission armée40 à 60 FH max.
30 FH avec 8 missiles AR-1
Endurance (km)4 000 km6 500 à 10 000 km
Distance de décollage800 m1 000 m
Distance d'atterrissage600 m1 200 m
Rayon par liaison LOS250 km200 km250 km
Rayon par liaison satellite2 000 km2 000 km
Coût de Production1/4 de MQ-9 Reaper
Prix Unitaire4,87 M€ à 8,00 M€

Apparu pour la première fois en 2016 au Salon aéronautique de Zhuhai, le Wing Loong I-D, présenté sous forme de maquette à l’époque, est conçu avant tout pour répondre aux besoins dans la reconnaissance militaire, la surveillance frontalière ainsi que la lutte contre la contrebande et anti-terroriste.

Le bureau d’études 611 Chengdu prévoit pour cela d’équiper son nouveau drone tout composite, en entrée de gamme, avec une boule optronique haute définition et un radar à synthèse d’ouverture (SAR). Mais les emplacements sont déjà prévus pour rajouter des instruments de renseignement de communication ou électronique, et les quatre points d’emport permettront aussi au Wing Loong I-D de se transformer en drone armé avec plus de 10 modèles de munition guidée laser ou GPS. Selon Večernje Novosti, les drones chinois acquis par la Serbie seront justement dotés de missiles guidé laser et des bombes.

Wing Loong

Les pays utilisateurs de drones Wing Loong I et Wing Loong II (Image : East Pendulum)

Si cette nouvelle vente se confirme en Serbie, cela signifiera aussi que la famille Wing Loong est entré officiellement sur le marché européen après ses nombreuses réussites en Moyen Orient et Asie Centrale. La « prolifération » de drones chinois prendrait donc une nouvelle tournure et aurait un impact non négligeable sur le potentiel marché africain.

A suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdu dans ses pensées, ce responsable technique en aéronautique essaie pourtant de partager avec vous chaque jour les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT