La 42ᵉ corvette Type 056 mise à flot

Un peu plus de trois semaines après le précédent navire, une nouvelle corvette Type 056 a été mise à flot dans un chantier naval chinois, la 42ème au total. Ce navire de 1 300 tonnes pleine charge, avec l’immatriculation d’usine H1739A, s’est glissé lentement dans l’eau, le 29 Décembre 2016 vers 14h00 heure de Shanghai, au chantier naval Hudong-Zhonghua.

Selon un article du journal local de la ville Deyang (德阳) – une ville antique dont l’histoire remonte à 2 800 ans avant J.C. et située au Nord de la province de Sichuan – une délégation de la mairie de Deyang s’est rendue à Shanghai pour participer à la cérémonie de la mise à l’eau du navire, qui portera le nom de la ville.

Cette corvette Deyang devrait entrer en service au sein de la flotte de l’Est dans un an, en 2017. Bien que ce ne soit pas précisé, mais il s’agit d’une version de lutte anti-sous-marine, le Type 056A.

Et on peut constater également que les 4 chantiers navals chinois qui participent à la construction du programme ont déjà mis à l’eau 11 nouvelles corvettes Type 056 cette année, en plus des versions d’export et d’une variante dédiée aux garde-côtes chinois (le Type 718B).

Voici le nombre de tous les variantes de cette corvette de 1 300 tonnes construites dans les quatre chantiers navals chinois participants au programme –

 Type 056Type 056AC13BA déterminer
Chantier naval Hudong
(Shanghai)
58
Chantier naval Huangpu
(Guangzhou)
57
Chantier naval Wuchang
(Wuhan)
622
Chantier naval Liaonan
(Dalian)
811

Statistiquement, la cadence d’une corvette mise à l’eau tous les un mois et demi est maintenue, et plus précisément une tous les 41 jours désormais, contre 42 auparavant. La nouvelle tranche de commande de 10 coques passée par la marine chinoise a fait gonfler le nombre total des Type 056 à 70.

Si la cadence actuelle de la production est maintenue, cela garantira encore un peu plus de 3 ans de travail aux 4 chantiers navals concernés.

Cela signifie que le programme de Type 056 sera terminé avant la fin du 13ème plan quinquennal, et que les bureaux d’études devraient déjà travailler sur d’autres programmes aujourd’hui.

On remarquera aussi que les chantiers navals Huangpu (Guangzhou) et Hudong (Shanghai) restent les plus actifs avec une corvette sortie de leur cale sèche tous les trois mois, alors que sept mois sont nécessaires pour les deux autres chantiers navals, Wuchang et Liaonan.

Type 056 | Statistique mise à jour le 29 Décembre 2016

Parmi les 42 bâtiments dans l’eau, 30 sont déjà admis au service actif dans la marine chinoise. 2 seraient toujours en attente de rejoindre les rangs avant la fin du premier trimestre 2017, il s’agit de 513 Ezhou et 514 Liupanshui.

Henri K.

Post Tags
Written by

<p>Et si la vision du monde est « biphasée » ? C’est ce que Henri a toujours cru, c’est également comme cela qu’il voit la Chine.</p> <p>Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l’Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.</p>

No comments

LEAVE A COMMENT