4 pays assistent aux démonstrations du drone CH-4

Selon une publication datant du 17 Août de la CAAA (China Academy of Aerospace Aerodynamics), filiale du groupe aérospatial chinois CASC et concepteur des drones, les représentants de 4 pays ont assisté ensemble aux démonstrations du drone MALE armé CH-4.

Le nom de ces 4 pays n’a pas été mentionné, les entreprises chinoises semblent avoir gardé l’habitude de ne pas s’exhiber pour ce genre de communication.

Ces démonstrations qui ont eu lieu « récemment » d’après le texte se sont déroulés en deux parties.

Nouvelle caméra TV de CH-4

Nouvelle caméra TV de CH-4 à 1080p

La première partie a eu lieu à Pékin où la communication et le pilotage via la liaison par satellite, ainsi que les images et les vidéos de haute définition fournies par l’optronique du drone en vol, ont été présentés aux délégations.

La démonstration de tir de missile Air-Sol s’est effectuée ensuite dans une base d’essais au Nord-Ouest de la Chine, qui devrait se situer, si mon analyse est correcte, à environ 120km Sud-Ouest de la ville de Yinchuan.

C’est également à cette base que la CAAA avait mené en mi Mai les premiers tirs Air-Sol d’un CH-4 pilotés par une station au sol localisée à plus de 1 000km du drone. J’ai parlé de cette information dans l’article « Le Kazakhstan présente un drone MALE chinois Wing Loong » au début du mois de Juin. On comprend maintenant que les essais du mi-Mai étaient en réalité les préparatifs de ces démonstrations.

La publication de CAAA indique que les délégations de pays étrangères sont très reconnaissants de la présentation et de ces démonstrations, et que ces essais vont permettre « d’accroître l’influence et la notoriété du drone CH-4 dans cette région ».

On en déduit donc que ces 4 pays qui ont assistés ensemble aux démonstration de CH-4, qui semblent être diplomatiquement assez proche, viennent de la même région au monde.

Mais, laquelle ?

On sait qu’en mois de Mars le Qatar a signé un accord de collaboration sur un projet de drones avec la CNPMIEC (Chinese National Precision Machinery Import and Export Corporation), société dédiée à l’exportation pour les industriels aérospatiaux chinois, dont le groupe CASC qui est la maison mère de la CAAA.

2016 08 24 - 4 pays assistent aux démonstrations du drone CH-4 - 07

Maquette de Wing Loong II

Dans mon autre article « Mais qui a (encore) acheté de drone MALE CH-4 ? » de fin Juillet, on apprend également que la CAAA a effectué la première livraison de CH-4 à un pays en Moyen Orient, probablement la Jordanie.

Tout porte à croire qu’après l’Irak, l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte qui ont acquis des drones armés chinois (plus probablement la Jordanie maintenant), le reste des États arabes du golfe Persique va aussi manifester l’intérêt sur ces vecteurs relativement peu coûteux à l’achat et à l’exploitation, et surtout rapide à prendre en main.

L’Algérie, qui a testé le CH-4 il y a deux ans, pourrait en faire partie.

A voir maintenant s’il y aurait une logique, ou une influence sur la décision d’achat, entre l’acquisition de CH-4 (CASC) ou de Wing Loong (AVIC) et le pays sunnites / chiites dans la région.

L’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis, tous deux majoritairement sunnites, ont opté pour le drone Wing Loong du groupe AVIC, alors que l’Irak, par exemple, qui est plus orienté chiite, opère depuis quelques mois les CH-4 dans la lutte contre l’État islamique.

Il se peut donc que nous allions pouvoir rajouter d’ici deux ans quelques tâches bleus de plus, sur cette carte en bas qui montre les pays utilisateurs des drones d’origine chinoise aujourd’hui.

Pays qui utilisent les drones MALE armés chinois

L’affaire à suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT