2 avions moyen-courriers se posent sur les récifs « disputés »

3 pistes chinoises de 3 000m dans les Spratleys

Le 13 Juillet 2016 à 10h28, un Boeing 737 de Hainan Airlines s’est posé avec succès au nouvel aérodrome du récif de Subi, après 2h de vol en provenance de Sanya.

1 minute plus tard, c’est au tour d’un A319 de China Southern Airlines qui a fait de même sur le récif Mischief.

Les deux appareils sont rentrés à l’aéroport de Sanya le jour même dans l’après midi, les essais sont déclarés comme réussis. Ces essais surviennent justement un jour après qu’un petit avion civil de modèle Cessna 680 Citation Sovereign ait effectué l’atterrissage sur ces deux récifs.

La télévision nationale CCTV a consacré aujourd’hui quelques minutes à cet événement sur les deux récifs :

Avec la mise en service de ces deux nouveaux aérodromes, la Chine compte désormais 3 pistes de 3 000m utilisables dans les Spratleys. En Janvier 2016, les mêmes essais ont été menés au récif de Fiery Cross avec les mêmes appareils.

Nouvelles infrastructures « civiles » ?

Phare du récif de Cuarteron

Phare du récif de Cuarteron

Depuis quelques semaines, on assiste progressivement à une série d’inaugurations de nouvelles infrastructures sur les récifs « disputés » dont la Chine garde le contrôle.

Par exemple, les 4 grands phares multi-fonctions que la Chine a construit sur le récif de Cuarteron, le récif de Johnson du Sud, le récif de Subi et le récif de Fiery Cross ont tous été mis en service récemment.

Le 5ème phare, qui se trouve au récif Mischief, est actuellement en construction. Un hôpital de capacité de 100 lits sera également inauguré d’ici fin Juin sur le récif de Fiery Cross.

Dans son rapport aux médias du 11 Juillet, le porte-parole du Ministère du transport chinois rappelle que depuis 2013, les opérations de sauvetage qui s’appuyent sur les installations chinoises en mer de Chine méridionale ont réussi à secourir 3 396 sinitrés chinois et étrangers.

L’inauguration des ces nouvelles infrastructures en mer de Chine méridionale devrait, selon lui, faire profiter tous les passagers en transit dans la région.

Henri K.

* la localisation des récifs cités dans cet article

Les principales îles contrôlées par la Chine en mer de Chine méridionale

Les principales îles contrôlées par la Chine en mer de Chine méridionale

Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT