1er J-20 de série livré à l’armée de l’air chinoise ?

Je m’apprêtais à écrire quelques mots cet après midi sur la production et le déploiement des J-10B dans l’armée de l’air chinoise, lorsque plusieurs informations sur l’un des J-20 de série me sont parvenues.

Il n’y a pour le moment aucune confirmation officielle, mais au moins 3 sources distingues localisées à Chengdu confirment qu’un J-20 en peinture de l’armée de l’air chinoise a quitté la ville vers midi aujourd’hui, et contrairement aux essais en vol que ces nouveaux J-20 de série (ou pré-série) ont l’habitude de faire ces derniers temps, il ne s’est jamais retourné à l’aérodrome de l’Usine 132 où il a été produit.

C’est donc la première fois qu’un J-20 de série, sous la peinture gris mat et avec les insignes de l’armée de l’air chinoise, quitte le lieu de sa production.

L'un des J-20 de série en essai de vol, avec la peinture gris mat et une lentille Lüneburg sous le ventre pour accroître sa signature SER

L’un des J-20 de série en essai de vol, avec une lentille Lüneberg sous la cellule pour accroître sa signature SER

Personne ne sait où il est allé ce J-20. Mais si on regroupe les dernières nouvelles autour de cet avion, comme celles que j’ai annoncé début Juillet dans l’article « Bientôt l’entrée en service pour le J-20 ? » – ou encore la nouvelle selon laquelle les personnels de l’armée de l’air chinoise ont été vu mi-Juillet en train de charger les missiles PL-10 dans les soutes latérales de l’appareil, probablement pour se familiariser avec les procédures – le J-20 pourrait aller à deux endroits potentiellement.

Le premier lieu possible est le centre national des essais en vol du groupe AVIC – le CFTE (China Flight Test Establishment) situé à Yanliang, en banlieu de la ville de Xi’an. Cette fois-ci pas nécessairement pour y mener d’autres essais en vol mais bel et bien pour préparer la cérémonie de la livraison officielle.

Les deux premiers Y-20 par exemple ont participé à la cérémonie de livraison le 15 Juin dernier au CFTE, avant de célébrer officiellement son admission au service actif dans l’armée de l’air le 6 Juillet, dans la base aérienne de Qionglai.

La deuxième possibilité est que ce avion ait rejoint directement sa nouvelle unité opérationnelle, probablement le centre de transformation des pilotes à Cangzhou, comme pour pratiquement tous les nouveaux programmes d’avion de chasse chinois.

Quel que soit la destination finale de ce J-20 parti ce midi de Chengdu, on se rapproche de plus en plus de l’admission au service actif de cet avion de nouvelle génération chinois.

Les nouveaux éléments qui viendront dans les jours à venir devraient nous indiquer l’avancement du programme.

En attendant, les appareils de 3 programmes continuent à voler tous les jours au dessus de Chengdu, comme témoignent ces photos prises par différents spotteurs.

L’affaire à suivre.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

Latest comments
  • Les deux jets volent probablement au même endroit.Un jet vole gamme standard, l’autre nécessite des réservoirs de carburant supplémentairescela sert un indice?

LEAVE A COMMENT