Le 10ᵉ destroyer Type 052D mis à flot

Le 28 Juillet 2016 à 10h00 heure de Pékin, le chantier naval Changxing Jiangnan à Shanghai, qui vient de fêter son 150ème anniversaire en 2015, a organisé la cérémonie de lancement de son 9ème destroyer de Type 052D.

La mise à flot effective de ce 10ème Type 052D de série aura lieu dans les jours à venir.

Le module central du 9ème destroyer Type 052D à Jiangnan. La photo date du 13 Juillet 2015.

A gauche, un module central du 9ème destroyer Type 052D à Jiangnan au 13 Juillet 2015.

Mis sur cale en Janvier 2016, le chantier naval Jiangnan a mis ensuite un peu moins de 7 mois pour finir le gros de l’assemblage et mettre dans l’eau ce bâtiment, contre 12 mois en moyenne pour les six Type 052C. Ceci pourrait suggérer un progrès signficatif du chantier naval dans ses processus industriels.

Sur l’ancien programme Type 052C, 17 mois étaient nécessaires pour la découpe de tôles et la construction des modules. L’assemblage sur cale dure généralement de 11 à 12 mois, suivi par environ 30 mois d’agencement et d’installation ainsi que les différents essais en mer.

On a observé alors un rallongement progressif entre la mise à l’eau et l’admission au service actif chez les Type 052C, qui va de 763 jours jusqu’à 1 103 jours pour les derniers bâtiments, alors que la tendance s’est inversée dans la construction des Type 052D, dont cette même durée ne cesse de diminuer et passer de 957 jours pour le 2ème exemplaire à 837 jours pour le 4ème.

Des commandes supplémentaires de Type 052D

Selon certaines de mes sources, la première tranche de commande des Type 052D en Février 2013 portait sur le nombre de 8 bâtiments, en Septembre 2 de plus ont été rajoutés.

En Mars 2015, les sources proches de la marine parlent de 18 exemplaires « pour le moment ». Ce chiffre aurait atteint les 24 quelques mois après, sachant que le 13 plan quinquennal était en cours de préparation.

Quel que soit le chiffre de Type 052D commandés au final, il n’est simplement impossible d’en prévoir à ce jour, car les budgets d’achat de la marine chinoise sont décidés par plan quinquennal, et ils pourraient évoluer en fonction des besoins et du contexte géopolitique.

La seule chose que l’on peut être sûr, c’est au moins 13 bâtiments ont fait leur apparition à ce jour, dont 4 déjà admis au service actif dans la flotte du Sud – le dernier remonte au 12 Juillet 2016.

Le schéma en bas vient de mon suivi personnel, vous pouvez voir les dates de mise à flot des 10 premiers Type 052D (en bleu) ainsi que celles des 4 premières admissions au service actif (en rouge). Le modèle prévoit une autre admission en Novembre cette année, deux en 2017 et trois en 2018. Le temps nous dira sur sa précision et me permet surtout de peaufiner les calculs.

Les dates prévisionnelles de la mise à flot des Type 052D selon mon modèle de calcul.

Les dates prévisionnelles de la mise à flot des Type 052D selon mon modèle de calcul.

Nous constatons par ailleurs une petite « rupture » de production entre le 8ème bâtiment construit à Jiangnan (que je nomme CX#08 pour faciliter mon suivi personnel) et le CX#09.

Ceci pourrait représenter soit la séparation des deux premières tranches de commande, ou simplement que la ligne de production n°3 de Jiangnan est occupée par d’autres produits, comme par exemple le nouveau destroyer de Type 055.

A noter que la proue de ce qu’il pourrait être du CX#10 a été photographiée par les spotteurs de Shanghai, comme on peut le voir en bas –

La proue du 10ème Type 052D construit au chantier naval Changxing Jiangnan à Shanghai (par hanhaofw)

La proue du 10ème Type 052D construit au chantier naval Changxing Jiangnan à Shanghai

Sur les 13 destroyers de Type 052D vu à ce jour, 3 sont en construction à un autre chantier naval chinois situé dans le Nord du pays – le Dalian Shipbuilding Industry Co.,Ltd du groupe de construction naval chinois CSIC.

Le premier des trois, DL#01, a été mis à flot le 28 Novembre 2015, tandis que les deux autres sont encore sur cale et en construction.

DL#02, ou 11ème de série, photographié le 27 Juillet 2016 à Dalian par un amateur

DL#02, 11ème de série, photographié le 27 Juillet 2016 à Dalian par un internaute chinois

On remarquera la différence, au niveau de la complétude de l’assemblage et de l’agencement des mêmes destroyers avant la mise à flot, entre le chantier naval de Shanghai et celui à Dalian. Il est difficile de dire laquelle des méthodes est mieux mais au final les produits finaux doivent tous respecter les mêmes normes militaires fixées par la marine chinoise.

Pour finir, comme le souligne il y a quelques jours mon collègue Xavier de Navy Recognition sur son site, ce 10ème Type 052D mis à flot à Shanghai est un peu différent de ses jumelles, avec notamment le remplacement du CIWS à 7 tubes H/PJ-12 par celui à 11 tubes H/PJ-11.

Les antennes ECM / ECCM semblent avoir été mises plus vers l’extérieur, et il y aurait maintenant une mini-plateforme supplémentaire juste au-dessus de la passerelle. On suivra avec attention pour voir si ces petites améliorations sont également présents sur les bâtiments à venir.

Henri K.

Post Tags
Written by

Et si la vision du monde est "biphasée" ? C'est ce que Henri a toujours cru, c'est également comme cela qu'il voit la Chine. Maladroit dans son écriture, souvent perdus dans ses pensées, pourtant ce responsable technique en aéronautique essaie chaque jour de partager avec vous les actualités sur l'Empire du Milieu, avec notamment les éléments à la source que vous ne verrez probablement jamais ailleurs en France.

No comments

LEAVE A COMMENT